M2GO: entre tradition et innovation

Publié le 15/08/2019 à 14:19

M2GO: entre tradition et innovation

Publié le 15/08/2019 à 14:19

Des meubles de bureau.

(Photo: courtoisie)

PME DE LA SEMAINE. Depuis 2015, dans l'ombre de Wayfair, M2GO a choisi de se positionner comme le seul détaillant de meubles, de matelas et d’accessoires de décoration canadien en ligne. L’enseigne veut toutefois rester à l’écoute et au contact de ses clients et offre des points de service qui permettent de les accompagner et de les conseiller tout au long de leur processus d’achat.

C’est en voulant associer sa passion pour les nouvelles technologies et sa connaissance de l’industrie du meuble que Vincent Gagnon a fondé M2GO, en 2015. Le concept consiste à proposer des meubles abordables en ligne tout en restant proche de la clientèle.

L’idée lui est venue en observant les pratiques de la vente de meubles au détail qui ne suivaient pas les évolutions du commerce en ligne. Fils et petit-fils de «meubleurs», Vincent Gagnon était aux premières loges de ce secteur dont le fonctionnement le rebutait pour plusieurs raisons. Délais de livraison très longs, vendeurs payés à la commission, absence de site internet, service à la clientèle souvent déplorable... Vincent Gagnon a donc souhaité rompre avec tout cela en fondant sa propre entreprise.

Du fabricant au client

M2GO se veut être un détaillant de meubles «nouvelle génération». L’enseigne n’a pas d'inventaire dans ses locaux. Les 4000 articles disponibles sur son site internet sont livrés directement au client par le fabricant ou le fournisseur. Et toutes les opérations et transactions passent par le site internet. L’objectif de Vincent Gagnon est d’intégrer les nouvelles technologies au modèle d’affaire de la vente de meubles et de proposer également sur le site des conseils et une assistance à l’achat personnalisé.

L’entreprise base également son développement sur des partenariats exclusifs avec des fabricants de meubles québécois. Pour cela, Vincent Gagnon a dû trouver les mots et expliquer aux fabricants locaux les besoins du commerce électronique et de son modèle d’affaire. «On a dû les convaincre de concevoir des modèles spécialement pour nous et de les stocker. Il nous fallait aussi des photos de qualité pour notre site, des images inspirantes car, contrairement aux détaillants traditionnels, nous n’exposons pas tous les articles que nous proposons à nos clients», précise Vincent Gagnon. Pari remporté puisqu’aujourd’hui plus de la moitié des références au catalogue sont conçues et fabriquées au Québec.

Lieu de confiance

Pour aider les Québécois à franchir le pas de l’achat de meubles sur internet et rendre l’expérience agréable, Vincent Gagnon a ouvert dès le lancement de son entreprise un point de service à Montréal, dans le Mile end. Une seconde succursale vient d’être inaugurée en juillet dernier, dans le Vieux-Longueuil.

Ces emplacements sont là pour accompagner la clientèle dans ses choix, pour offrir des conseils en matière de décoration ou d’agencement ou encore pour organiser les retours éventuels de marchandise.

Le jeune entrepreneur connaît bien la dimension émotionnelle inhérente à chaque achat de meuble. «Ce sont de grosses pièces avec lesquelles on vit au quotidien. C’était très important pour nous d’offrir à nos clients la possibilité de parler à un être humain en cas de besoin», souligne Vincent Gagnon.

D’ici à 2026, M2GO vise l’ouverture de nouvelles succursales afin de renforcer sa présence partout au Canada. Ces nouveaux points de service pourraient voir le jour soit en partenariat avec un autre détaillant, soit de manière indépendante.

 

M2GO en chiffres:

4 000 articles produits par des fournisseurs canadiens en stock, prêt à être livrés

50% de produits fabriqués au Canada

5 employés

2 succursales

10 succursales d’ici à 2026


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

COVID-19: profiter de la crise pour se réinventer

06/04/2020 | Denis Lalonde

«J'ai pris mes meilleures décisions en temps de crise», dit Marion Duchesne, PDG de Mediaclip.

COVID-19: 150M$ de plus pour aider les PME

Québec lance le programme Aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises (PME).

À la une

Bourse: le Dow, le S&P 500 et le Nasdaq montent de plus de 7%

Mis à jour le 06/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Une lueur d'espoir sur le front du coronavirus semble animer le marché.

Titres en action: Postmedia, Fujifilm, Ocado, Rolls Royce...

Mis à jour le 06/04/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

La résilience de l'industrie pétrolière subit son pire test

BLOGUE INVITÉ. L'industrie du pétrole vit la pire crise de son histoire. Quelles perspectives? Réponses d’Yvan Cliche.