Vous manquez de temps ? Achetez-en !

Publié le 19/03/2011 à 00:00, mis à jour le 05/04/2011 à 09:54

Vous manquez de temps ? Achetez-en !

Publié le 19/03/2011 à 00:00, mis à jour le 05/04/2011 à 09:54

Par Dominique Froment

Pour bien des professionnels à bout de souffle, qui n'ont pas assez de 24 heures pour faire face à leurs trop nombreuses responsabilités personnelles et professionnelles, le luxe ultime serait de pouvoir prendre leur temps. Bonne nouvelle, de plus en plus d'entreprises se donnent comme mission de leur en faire gagner. Et les services qu'elles offrent sont variés : aider vos enfants à faire leurs devoirs, prendre soin de votre parent souffrant d'alzheimer, acheter le cadeau d'anniversaire de votre conjoint, faire votre épicerie, trouver une gardienne à la dernière minute, un vin rare, une paire de billets introuvables, voire un jet privé...

Pour préparer le lunch des enfants

L'entreprise Mille coups de main peut s'occuper de temps à autre d'une personne souffrant d'alzheimer, mais elle a fait des services aux enfants sa priorité : les accompagner à l'école, aller les chercher à la descente de l'autobus, préparer les lunchs le matin ou une collation pour leur retour à la maison, les aider à faire leurs devoirs...

À cela peut s'ajouter différents services, comme passer l'aspirateur, laver la vaisselle, faire les emplettes, emporter les vêtements chez le nettoyeur, accompagner un parent âgé chez le médecin, etc. Tout ça pour 20 $ l'heure ou 130 $ par jour, peu importe le nombre d'enfants. Plus un tarif au kilomètre si l'employé de Mille coups de main doit véhiculer une personne.

" Mes clients sont presque tous des professionnels, et la demande est en forte croissance, affirme Ève Aubin, qui a fondé Mille coups de main en 2007 avec Sylvie Aubin (aucun lien de parenté). J'ai une centaine de nouveaux clients par année. Nous n'avons pas encore vraiment sollicité les entreprises, mais nous avons l'intention de le faire cette année. "

Comme la PME oeuvre auprès d'enfants, Mme Aubin, une esthéticienne de formation, dit faire une sélection rigoureuse de ses collaborateurs, des travailleurs autonomes pour la plupart. Tous doivent être parents ou avoir une expérience de travail avec les enfants, comme éducateur, enseignant. Ces personnes, souvent recrutées par références personnelles ou chez Emploi-Québec, sont rencontrées individuellement, et on vérifie qu'elles n'ont pas d'antécédents judiciaires.

Pour vous faire un look d'enfer

Il y a des personnes en vue - des cadres supérieurs de grandes entreprises, par exemple - qui ne peuvent commettre d'impairs vestimentaires et d'autres qui sont simplement soucieuses de leur apparence. Si c'est votre cas et que vous n'avez pas le temps ou pas le goût de magasiner, les 11 stylistes de l'agence Les Effrontés sont à votre service.

" Au début, en 1999, le service était offert seulement aux hommes, explique la fondatrice Marie-Claude Pelletier. Je me disais que les femmes n'accepteraient jamais qu'une autre personne magasine à leur place. Je ne me suis jamais autant trompée. "

Après une entrevue pour connaître vos goûts et vos exigences, on prendra vos mesures. Le styliste visitera ensuite plusieurs boutiques et rapportera au bureau des Effrontés de 25 à 30 vêtements pour une séance d'essayage. Le budget des clients des Effrontés se situe en moyenne à 2 500 $ par saison.

Vous pouvez aussi simplement demander aux Effrontés de vous trouver une robe pour une soirée chic.

Un autre service, le Rallye magasinage, consiste à vous accompagner dans une tournée des boutiques après que la styliste eut fait des mises de côté à votre intention dans ces mêmes boutiques au cours des jours précédents.

Vous pouvez aussi suivre une Thérapie de la penderie ; le styliste se rend chez vous, analyse votre garde-robe et vous conseille sur les vêtements dont vous devriez vous débarrasser, puis vous dit lesquels vous procurer. Chacun de ces services coûte 300 $. " Nous avons ouvert une école de stylistes dont le nombre de participants augmente de 12 % par saison ", précise Mme Pelletier, qui a aussi ouvert un bureau à Toronto l'automne dernier.

Pour suspendre votre course effrenée

Se dépêcher, toujours se dépêcher ! Si la course effrénée semble marquer votre destinée, Coursier Chronos peut changer votre karma. Marc Brulotte, qui a fondé l'entreprise en 2006, a un mantra : " Si ça existe, je le trouverai ! "

Pour l'instant, ses clients sont des particuliers et des concierges d'hôtel qui, eux, ne peuvent pas se déplacer pour satisfaire les quatre volontés de leurs clients. M. Brulotte aimerait bien offrir ses services aux entreprises pour leurs cadres. Il en a d'ailleurs sollicité plusieurs dizaines, sans résultat encore. Mais il ne se décourage pas. " Avec la crise économique, le timing n'était pas bon, mais avec la reprise, je suis sûr que ça va marcher. À l'heure où l'on parle beaucoup de conciliation travail-famille, je ne vois pas pourquoi ce genre de service qui fait gagner du temps aux gens ne deviendrait pas populaire. Ça peut sans doute constituer un avantage concurrentiel très intéressant pour garder ses employés clés. "

M. Brulotte peut faire tous vos achats, même votre épicerie, retourner des articles pour un échange, acheter et assembler un meuble Ikea, mettre la main sur des billets de spectacle réputés introuvables, dénicher un vin rare, un fournisseur et même des informations, prendre des rendez-vous pour vous, etc.

Coursier Chronos n'exige pas d'abonnement ; un coup de fil suffit. M. Brulotte, qui a déjà oeuvré dans le domaine de la distribution de livres, évalue le temps qu'il lui faudra pour remplir sa mission et établit son tarif en conséquence.


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril

À la une

Investissement responsable: penser «gagnant-gagnant»

BLOGUE INVITÉ. À long terme, je suis convaincu que ce sont les entreprises responsables qui créeront le plus de valeur.

L'évaluation des investissements responsables relève du Far West

15/11/2019 | Denis Lalonde

BALADO.Les investissements responsables sont là pour durer mais leur évaluation relève du Far West, dit François Bourdon

En attente du marché baissier?

BLOGUE INVITÉ. En fait, sommes-nous vraiment dans un marché haussier qui bat des records de longévité?