Réputation solide, bureaucratie perfectible


Édition du 06 Février 2016

Michael Denham veut étendre l'influence et le portefeuille de l'institution qu'il dirige. Il pourra s'appuyer sur une réputation solide, si l'on en juge par les témoignages que nous avons recueillis auprès de quelques clients.
À lire aussi:Croître et faire ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

La pénurie de main d'oeuvre nuit à la croissance des PME, selon la BDC

«La pénurie de main-d'oeuvre, pour la première fois, limite la croissance des investissements.»

Les entreprises canadiennes souffrent d'un cruel manque de performance, selon la BDC

08/05/2018 | lesaffaires.com

Une étude publiée ce matin par la BDC propose des solutions pour améliorer les PME canadiennes.

À la une

Première: des étudiants de McGill deviennent investisseurs d'impact

BLOGUE. Le Montreal Social Value Fund permettra à des étudiants d'expérimenter l'investissement d'Impact local.

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Le PDG d'Aldo veut prouver qu'il n'est pas que «le fils du patron»

14:09 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «Je veux prouver que je suis vraiment digne de ce poste; je ne veux laisser aucun doute.»