Unikub: «entreprises prêtes à exploiter» à vendre


Édition du 27 Septembre 2014

Unikub: «entreprises prêtes à exploiter» à vendre


Édition du 27 Septembre 2014

Par Matthieu Charest

Daniel Delisle, président d'Unikub

Si l'idée de démarrer sa propre entreprise plaît à plusieurs, rares sont ceux qui font le saut. Avec sa gamme d'entreprises prêtes à exploiter, Unikub compte transformer les rêveurs en entrepreneurs...

À la manière d'une boutique de prêt-à-porter, Unikub détient une vitrine, une boutique physique, sise au 1850 rue Notre-Dame Ouest à Montréal, et un site Web. Là où elle se distingue, c'est par son offre inédite : les Kubs. Un peu comme une maison préfabriquée ou un meuble Ikea, chaque produit offert, chaque Kub, contient tout ce qu'il faut pour bâtir une entreprise.

De tout, pour tous les goûts de leurs clients potentiels, explique le président d'Unikub, Daniel Delisle, lors d'une rencontre avec Les Affaires. «Beaucoup de gens ont du potentiel, mais n'ont pas d'expérience dans les affaires. Ça s'apprend, mais c'est souvent très long. Avec nous, votre entreprise est démarrée en 90 jours et devient rentable rapidement, soutient-il.»

Parmi la vingtaine de Kubs offerts à l'heure actuelle, chacun comprend une idée (un concept original), un plan d'affaires, une marque de commerce enregistrée, un site Web et un plan de mise en marché. Selon le Kub choisi, une entente territoriale doit être signée.

Unikub propose des concepts d'entreprises en ligne, des idées de commerce électronique interentreprises, ou B2B, et divers services de consultation, dans des domaines très variés.

Peu importe le Kub, il en coûte 199 $ par semaine à l'acquéreur, tant que l'entreprise vivra.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 27/01/2023 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.