S'engager à agir

Publié le 17/11/2011 à 10:07, mis à jour le 17/11/2011 à 10:49

S'engager à agir

Publié le 17/11/2011 à 10:07, mis à jour le 17/11/2011 à 10:49

Par Marie-Claude Morin

Chaque membre a remis par écrit son engagement aux organisateurs. Photo : World Entrepreneurship Forum

Le World Entrepreneurship Forum se veut un think tank qui ne fait pas que réfléchir, mais qui agit. Conséquemment, chaque membre s’engage à poser une action durant l’année à venir. Nous avons demandé à quelques membres de nous parler de leur promesse.

PLUS : Notre dossier complet sur Les Affaires au World Entrepreneurship Forum

Fernando Moncayo, fondateur et pdg de Start UPS Ventures, en Équateur, développera un plan d’action national pour l’entrepreneuriat. Comme son pays tiendra des élections présidentielles en janvier 2013, il approchera tous les candidats à la présidence pour qu’ils s’engagent par écrit à le concrétiser s’ils sont élus. « Je vais aussi offrir de travailler à la mise en oeuvre des initiatives pro-entrepreneuriat proposées. »

Fadi Sabbagha, pdg de Born Interactive, une firme libanaise spécialisée dans les communications interactives, utilisera son expertise pour accroître le rayonnement du World Entrepreneurship Forum. « Je veux aider le forum à optimiser sa présence sur internet, car il n’est pas très présent dans les médias sociaux. Or, c’est une très belle occasion de se faire connaître. »

Tamara Abdel-Jabel, cofondatrice de Palma Consulting, une firme spécialisée dans les technologies de l’information, mettra sur pied une banque de données répertoriant des façons efficaces de promouvoir l’entrepreneuriat. Des initiatives en provenance de son pays, la Jordanie, mais aussi d’ailleurs. « On gagnera certainement à mettre en commun ce qui fonctionne. »

Colin James, professeur d’entrepreneuriat à l’Université de Tasmanie, en Australie, élaborera un cadre conceptuel pour une éventuelle accréditation des institutions d’enseignement dédiées à l’entrepreneuriat. La question à laquelle il essaiera de répondre avec des professeurs, entrepreneurs et politiciens d’un peu partout dans le monde : quelles compétences doivent avoir les entrepreneurs pour réussir? « Les universités ne sont pas les meilleurs endroits pour enseigner l’entrepreneuriat. Avec l’accréditation, nous voudrions donner un cadre de travail à des institutions qui y seraient entièrement dédiées. » Une fois les compétences identifiées, chaque organisation déterminerait comment amener ses participants à les développer, question d’adapter l’approche aux caractéristiques de chaque pays.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

À la une: mentorat, parrainage et coaching

Édition du 20 Juillet 2019 | Les Affaires

Conscientes de leur popularité auprès des employés, les entreprises multiplient les programmes de jumelage.

À la une: certifié Québec

Édition du 15 Juin 2019 | Les Affaires

Cette semaine, la naissance divers programmes de promotion d'achat local, comme la certification «Bien fait ici».

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.