Comment une montrélaise est devenue leader mondial du biofeedback

Publié le 25/11/2009 à 08:00

Comment une montrélaise est devenue leader mondial du biofeedback

Publié le 25/11/2009 à 08:00

Photo : Gilles Delisle

Meilleur joueur de soccer du monde et membre de la célèbre équipe Real Madrid, Cristiano Ronaldo profite de l'expertise de Thought Technology, une PME montréalaise chef de file mondial du biofeedback.

 

Le biofeedback est une technique qui consiste à rendre conscients des processus inconscients ou involontaires, comme le rythme cardiaque ou les ondes cérébrales, pour apprendre à les contrôler.

 

" C'est une approche simple et naturelle convenant bien aux athlètes qui subissent fréquemment des tests antidopages ", explique Lawrence Klein, vice-président de Thought Technology.

 

Depuis huit ans, des appareils de Thought Technology se retrouvent dans le mindroom de la célèbre équipe de soccer italienne AC Milan. Et depuis peu chez le Chelsea FC, un club de soccer anglais de la première ligue, et au Real Madrid. La société appelle mindroom une pièce où l'on retrouve plusieurs appareils de Thought Technology de marque ProComp auxquels sont branchés des capteurs. Ceux-ci, fixés à différents endroits du corps de l'athlète, fournissent des informations physiologiques - température du corps, respiration, rythme cardiaque, dilatation de la peau, etc. - qui permettent aux entraîneurs de déterminer si l'athlète tire le maximum de son entraînement et, sinon, de le modifier.

 

" Depuis cinq ans, nos appareils ont réduit de 91 % les blessures des joueurs de l'AC Milan grâce à un entraînement mieux adapté à chacun d'entre eux", affirme M. Klein.

 

Une affaire de phobie des ascenseurs



La PME, qui emploie 50 personnes, possède un réseau de distributeurs répartis dans 55 pays. Elle vend aussi ses appareils sur le Web. Thought a été fondée il y a 35 ans par M. Klein et le docteur Hal Myers, le président. Ils sont actionnaires à parts égales. Tout a commencé quand les deux hommes ont miniaturisé un polygraphe, appareil qui mesure certaines activités physiologiques pour déterminer si une personne dit la vérité ou non.

 

" Notre but était d'aider une cliente de Hal Myers à vaincre sa peur des ascenseurs ", explique M. Klein. L'appareil de poche qu'ils ont conçu, muni d'un capteur et d'un petit écouteur, émettait un bruit de plus en plus fort lorsque la dame s'approchait d'un ascenseur, la rendant consciente de l'augmentation de son stress. À l'aide de techniques de psychologie, MM. Klein et Myers lui ont appris à gérer ce stress.

 

Thought Technology, qui commercialise toujours ce petit appareil (le Galvanic Skin Response), en a vendu plus de 600 000.

 

Un outil pour gérer le stress

 


Des psychologues organisationnels commencent également à se servir du biofeedback pour aider les cadres à gérer leur stress.

 

Pour promouvoir leur domaine d'activités, les propriétaires de Thought Technology ont créé il y a 14 ans la Biofeedback Foundation of Europe (www.bfe.org), qui regroupe 67 équipes utilisant cette approche pour traiter différents troubles.

 

Les patineurs canadiens sur courte piste utilisent le biofeedback

 


Depuis trois ans, l'équipe olympique canadienne de patinage de vitesse sur courte piste a recours à la technologie de biofeedback de Thought Technology pour gérer le stress de ses patineurs lors des compétitions.

 

" C'est très direct comme approche; on sait tout de suite ce qui va et ce qui ne va pas ", explique Pierre Beauchamp, responsable des performances mentales de cette équipe.

 

Les appareils de Thought Technology mesurent la température de la peau des patineurs, le rythme cardiaque, la tension musculaire, la respiration, etc.

 

Ces chiffres augmentent en situation de stress, mais différemment selon les athlètes. En en prenant connaissance, chaque athlète peut s'ajuster en conséquence.

 

" Le but est d'atteindre la cohérence entre les battements du coeur et la respiration. Quand les deux sont synchronisés, l'athlète atteint sa zone de confort avant une compétition ", explique M. Beauchamp.

 

( CV )

Nom : Lawrence Klein

Âge: 64 ans

Titre: Vice-président

Entreprise: Thought Technology

Avec son ami, le Dr Hal Myers, M. Klein, psychologue de formation, est devenu le leader mondial de la fabrication d'appareils de biofeedback.

 

Par Dominique Froment

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en hausse pour la première fois en deux mois

Mis à jour le 27/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de plus de 200 points.

La Banque Nationale surpasse les attentes tandis que l'horizon économique s'assombrit

Les résultats du plus récent trimestre de la Banque Nationale montraient des hausses de revenus pour tous ses secteurs.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco

27/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.