Baromètre FCEI: le moral des entrepreneurs demeure stable

Publié le 27/09/2018 à 11:30

Baromètre FCEI: le moral des entrepreneurs demeure stable

Publié le 27/09/2018 à 11:30

Par lesaffaires.com

[Photo: 123RF]

Le moral des patrons de PME canadiennes demeure stable en septembre selon le plus récent indice du Baromètre de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). Alors que le mois dernier il atteignait 61,6 points, il se situe maintenant à 61,4 points.

Le directeur principal de la recherche nationale à la FCEI, Simon Gaudreault affirme dans un communiqué que « les résultats de ce mois-ci reflètent clairement l’incertitude politique et économique sur la scène nationale et internationale. »

Le Québec a détrôné l’Île-du-Prince-Édouard à la tête du palmarès, accumulant maintenant 74,5 points, enregistrant une hausse de 2,7 points. Ce taux est à son plus haut niveau jamais enregistré.

C’est toutefois en Ontario que l’on observe l’augmentation la plus importante du niveau de confiance qui a bondi de 3,6 points pour atteindre 61,2 points. Le niveau d’optimisme est demeuré plutôt stable dans six provinces canadiennes, évoluant de moins d’un point.

Le vice-président et économiste en chef de la FCEI, Ted Mallet estime que ce le comportement de l’indice « est assez typique des quatre dernières années qui ont été marquées par une incertitude économique et politique plus grande que d’habitude. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant de revenir aux niveaux d’avant 2014. »

[Photo: FCEI]

L’agriculture, les ressources naturelles et les services financiers sont les secteurs où l’on peut observer une croissance plus importante. Six secteurs ont enregistré un gain, six autres ont perdu de la vitesse, et un dernier est demeuré stable. Le commerce de détail, l’information et l’hébergement/ la restauration ont les secteurs où l’indice a le plus reculé.

 

 

 

À la une

Les chefs de parti donnent un dernier coup à la veille du scrutin

Mis à jour le 02/10/2022 | La Presse Canadienne

Plusieurs chefs se sont rendus dans des circonscriptions où se déroulent des luttes serrées à la veille du scrutin.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la relève manufacturière

Édition du 21 Septembre 2022 | Catherine Charron

La question de François-Xavier Tétreault, cofondateur des équipements Ostrya.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la transition énergétique

Édition du 21 Septembre 2022 | François Normand

La question de Patrick Decostre, président et chef de la direction de Boralex.