10 choses à savoir vendredi

Publié le 03/11/2017 à 08:25

10 choses à savoir vendredi

Publié le 03/11/2017 à 08:25

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point 8: Ces passages pour piétons intelligents seraient parfaits à Montréal. (Photo: Umbrellium)

Comment Trump aidera Apple à franchir le cap des 1000 milliards, qui doit payer pour toutes ces bornes électriques, ces lignes aériennes qui veulent vous peser et 7 autres nouvelles à lire en ce vendredi 3 novembre.

1- Apple pourrait passer le cap des 1000 milliards $US de capitalisation boursière grâce à Trump. Les étonnants résultats trimestriels publiés par Apple hier ont un l'effet d'un électrochoc sur sa valeur boursière. Son action a pris 3% après la fermeture des marchés, faisant passer sa valeur totale à tout près de 900 milliards $US. Ça a suffi à relancer les spéculations quant à sa croissance future. Ça fait des années qu'on prédit qu'elle dépassera le seuil des 1000 milliards $US. Ça pourrait arriver plus tôt que tard, grâce à la réforme fiscale proposée par le président américain Donald Trump. Cette réforme ferait baisser le taux d'imposition des sociétés de 35 à 20%, puis offrirait une occasion unique aux entreprises américaines de rapatrier leurs actifs étrangers à un taux d'imposition réduit à 12% pour la portion monétaire, et à 5% pour la portion non-monétaire. «(Apple) sera un des plus grands bénéficiaires de ce plan, et elle vaudra bien plus encore», conclut le Daily Mail. Le seuil des 1000G$US se rapproche encore un peu plus…

aapl

2- Qui devrait payer pour toutes ces bornes pour voitures électriques? C'est là question que se pose la Californie ces jours-ci. Son objectif est de compter 1,5 million de véhicules électriques sur ses routes en 2025. On en trouve actuellement 334393. Un des problèmes de l'État de la côte ouest, plus important marché automobile sur le continent, est qu'il manque de bornes publiques pour les charger tous. Le total s'élève à 13822 bornes, mais l'objectif est d'en installer 100000. L'État souhaite confier le mandat aux services publics, qui vont facturer leurs clients afin de financer cette installation. Les organismes de protection des consommateurs s'enragent, estimant qu'il s'agit là d'une taxe cachée que les ménages à plus faible revenu doivent acquitter, pour aider les plus fortunés à se payer une Tesla. «Les services publics voient ça comme leur nouvelle vache à lait», résume Elise Torres, qui dirige l'organisme Utilite Network Reform, à Bloomberg. C'est un débat délicat, car de l'avis de plusieurs, pour arriver à électrifier le transport, il faudra convaincre les gens qu'ils pourront facilement trouver un endroit où se brancher.

3- Les lignes aériennes veulent vous peser avant de prendre l'avion. Les gens qui aiment prendre des vacances à l'étranger le savent: le poids des bagages est à surveiller. Bientôt, il faudra peut-être surveiller son propre poids avant de s'envoler. Des sociétés aériennes comme Finnair et Samoa Air ont commencé à peser leurs passagers. Samoa Air facture déjà le billet d'embarquement en fonction du poids du passager. Pour un avion, ça a un effet significatif sur la consommation de carburant, et ultimement, sur la rentabilité de la ligne aérienne. Avec des avions plus petits et plus légers, c'est au tour des passagers et de leurs bagages. Finnair se limite pour le moment à une collecte de données pour «s'assurer d'avoir les meilleures données possibles pour calculer le chargement et la performance des avions», comme l'explique un porte-parole à Yahoo Finance. Mais parions que la surcharge pour surpoids sera considérée avant longtemps…

4- Assistons-nous à la renaissance du code QR? Il faut remercier la Chine et le Japon pour le retour en force de ces petits carrés monochromes pixellisés. Dans les deux pays, ces codes nécessitant la caméra d'un téléphone intelligent pour être interprétés auraient contribué à générer 1600 milliards $US en transactions mobiles en 2016 seulement, selon la revue The Economist. Des services de vélo en libre-service à l'achat d'un latté au café du coin, on les trouve partout, ce qui n'est pas encore le cas en Amérique du Nord et en Europe. Mais ça pourrait changer, avertit la publication britannique, maintenant que des détaillants comme Apple réagissent à leur popularité toute asiatique. L'appareil photo du iPhone les identifie désormais automatiquement, notamment. Depuis, l'intérêt grandit : Shopify propose depuis peu un outil qui permet à ses clients de générer un code QR rapidement et simplement pour les produits qu'ils vendent. Il ne reste aux consommateurs occidentaux qu'à les adopter pour relancer une technologie qu'on croyait oubliée depuis au moins dix ans…

QR

5- À ce rythme, il faudra encore 217 ans pour corriger l'inéquité salariale. Pour la première fois depuis 2006, le gouffre qui sépare le salaire des hommes et des femmes s'est élargi en 2017. Dans les 144 pays où le Forum économique mondial analyse le phénomène, le salaire des femmes a augmenté de façon stable et régulière d'une année à l'autre, mais celui des hommes a connu une hausse plus prononcée ces dernières années. La cause? Ce n'est pas la différence entre les salaires à proprement parler. Dans les pays de l'OCDE, elle se situe à environ 2%. C'est le temps pris par les femmes pour effectuer des tâches qui ne sont pas rémunérées qui influence les résultats. Ainsi, au Canada, les femmes récoltent 67% du salaire des hommes, une donnée à mi-chemin entre la Slovénie (80%) et les Pays-Bas (48%). L'enjeu est plus que social: le PIB mondial profiterait d'une équité salariale complète, nous apprend l'étude, reprise par Quartz: «La parité ajouterait 1250 milliards $US au PIB des États-Unis, 320G$US à celui de la France et 310G$US à celui de l'Allemagne.» Au Canada, le gain serait d'environ 150G$US.

salaire

6- En ce jour J pour le marché du travail des deux côtés de la frontières, les Bourses s'orientent vers des gains à l'ouverture. Les investisseurs saluent notamment les bons résultats dévoilés par Apple après la clôture des marchés jeudi. Outre les chiffres de l'emploi, les États-Unis publieront l'indice d'activité dans le secteur des services pour octobre et les commandes industrielles en septembre. Au Canada, les chiffres de l'emploi d'octobre sont également au programme, ainsi que la balance commerciale de septembre. Dans notre revue boursière complète, on vous en dit plus à propos de la cible révisée pour le titre de Bombardier, et l'effet sur son titre des résultats du dernier trimestre de Cogeco Communications, et sur la cible révisée pour Produits forestiers Résolu.

7- Les véhicules étant devenus des armes, il faudrait développer les villes en conséquence. Il ne se passe pas une semaine sans qu'on entende parler d'une ville dans le monde où un conducteur fou a foncé dans une foule, tuant et blessant des passants par dizaines : Londres, Barcelone, Berlin, Nice, New York… Il serait temps qu'on réagisse, affirme Paul Steely White, directeur général de l'organisme newyorkais Transportation Alternatives. «On ne peut anticiper toutes ces attaques. Mais on ne réalise pas à quel point il est facile de les prévenir», dit-il à Fast Company. Un exemple simple : l'installation de bornes de protection entre la route et les pistes cyclables, les trottoirs et les places publiques, fait cruellement défaut. Ce n'est pas seulement une façon de prévenir le terrorisme : ça peut simplement aider à mieux séparer les véhicules motorisés des piétons et des cyclistes, ce qui contribuerait à réduire les risques d'accidents.

8- Ces passages pour piétons intelligents seraient parfaits à Montréal. Les piétons montréalais sont parmi les plus délinquants sur la planète: on traverse la rue n'importe où, n'importe quand, peu importe s'il y a un passage balisé ou non. Le studio anglais Umbrellium a développé une technologie qui pourrait aider à rendre cette pratique moins risquée. Appelée Starling Crossing (pour «Stigmergic Adaptive Responsive Learning Crossing»), cette solution combine des caméras, la reconnaissance d'image par ordinateur et un pavé intelligent qui repèrent les piétons ou les cyclistes avant qu'ils ne traversent la rue, et affichent automatiquement au sol un passage balisé qui alerte les voitures à proximité. Comme l'explique Mental Floss, le concept est encore en développement. Si l'idée se concrétise un jour, elle pourrait aider à réduire les accidents jusque dans la métropole québécoise.


9- Ce verre opacifiant transformera votre bureau à aire ouverte. Ah, ces designs modernes où les paravents sont remplacés par des îlots ouverts, et où il est possible de voir tout ce qui se passe dans des bureaux et salles de conférence séparés du reste du bureau par une simple paroi de verre. C'est aéré, c'est moderne… mais ça manque cruellement de discrétion! Que faire quand on veut mener une négociation confidentielle? Il y a toujours le bon vieux store. Ou alors, il y a ce verre chromatique développé par la société ESG. Appelé Switchable, il propose d'appuyer sur l'interrupteur pour rendre le verre transparent complètement opaque. Son concept semble être particulièrement apprécié dans un contexte de salles de conférence et de fenêtres donnant sur des endroits passants. Le meilleur des deux mondes pour ces tours à bureaux modernes?


10- L'art subtil du café latté est complètement ruiné par cette machine. Vous voyez ces baristas vous livrer un café sur lequel figure un joli dessin, et vous vous dites, pourquoi moi, je n'y arrive pas? Aucun souci : la machine Ripple Coffee vous permettra de tricher et "d'imprimer" n'importe quel motif dans la mousse de votre latté maison. Même un selfie! Ou le logo de votre entreprise…


Sources: Bloomberg, Daily Mail, Fast Company, Les Affaires, Mental Floss, Quartz, The Economist, Vimeo, Yahoo, Youtube.

Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

 


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Employeurs, vos employés sont submergés par le stress financier!

Il y a 22 minutes | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La pandémie a un impact insoupçonné, littéralement dévastateur pour la productivité des entreprises...

Québec serre la vis: trois régions passent en zone d'alerte orange

Trois régions se voient imposer de nouvelles restrictions: Québec, Montréal et Chaudières-Appalaches.

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.