10 choses à savoir jeudi

Publié le 02/11/2017 à 08:11

10 choses à savoir jeudi

Publié le 02/11/2017 à 08:11

Par Alain McKenna

Point 8: Après IKEA et Target, au tour d'Amazon de vendre ses produits à l'aide de la réalité augmentée. (Photo: Youtube)

Ces deux statistiques de Facebook qui font peur, l'IA montréalaise est à vendre, 500G$ pour la ville du futur et 7 autres nouvelles à lire en ce jeudi 2 novembre.

1- Ces deux statistiques discrètement publiées hier par Facebook devraient effrayer les investisseurs. Évidemment, les résultats financiers du troisième trimestre publiés hier par le réseau social de Mark Zuckerberg ont de quoi les réjouir. Le bénéfice net a bondi de 79%, grâce essentiellement au mobile, un secteur qui demeure en croissance et qui devrait donc continuer de sourire à Facebook. Mais à travers la pile de données publiées hier et les questions sur sa politique publicitaire, Business Insider en a trouvé deux qui devraient inquiéter les gens qui croient dans l'avenir du site : au cours des trois derniers mois, le nombre de comptes dupliqués est passé de 6 pourcent à 10 pourcent, tandis que le nombre de faux comptes, lui, a crû de 1 pourcent à 3%. Ça semble peu, mais sur 2 milliards d'utilisateurs mensuels, ça représente tout de même 260 millions de comptes qui ne font que gonfler artificiellement l'importance de Facebook, ou qui permettent à des gens aux intentions malicieuses d'influencer d'autres utilisateurs. À l'heure où on se questionne sur les fausses nouvelles, peut-être que Facebook devrait se pencher sur le cas de ces faux utilisateurs...

FB

2- Les entreprises étrangères commencent à acquérir les perles de l'intelligence artificielle montréalaise. Hier, la société floridienne Web.com a annoncé l'acquisition pour une somme non divulguée de la montréalaise Acquisio, un leader dans les outils de gestion de publicité et de marketing en ligne recourant notamment sur des technologies d'intelligence artificielle. Le catalogue d'outils d'Acquisio sera ainsi greffé aux solutions d'hébergement et de gestion de sites web du fournisseur américain. Par communiqué, David L. Brown, le PDG de Web.com, s'est réjoui de mettre la main sur une entreprise située dans «une des villes les plus en vue sur le continent pour son expertise en intelligence artificielle.» On en saura plus sur ses intentions mardi prochain, tandis que seront publiés les résultats trimestriels de l'entreprise.

3- Pendant que Google investit 1 milliard dans le «Toronto du futur», l'Arabie Saoudite, elle, mise 500 G$. C'est une somme colossale qui sera ainsi utilisée afin de créer, d'ici 2030, ce «nouveau modèle de vie durable», comme se définit la région de Neom, où sera créée de toute pièce une ville qui devra être entièrement autonome. Le territoire de 26500 kilomètres carrés situé entre l'Arabie Saoudite, la Jordanie et l'Égypte sera alimenté exclusivement par de l'énergie renouvelable (solaire, surtout), sera desservi par un réseau de véhicules autonomes et ses résidents s'alimenteront à partir de fermes verticales. Comme l'explique le site Big Think, Neom est le fruit de la réflexion de cinq des hommes les plus riches sur la planète, dans le cadre d'un programme appelé «Vision 2030» dont l'objectif est de sortir l'Arabie de sa dépendance au pétrole. On verra dans 13 ans si le projet aura touché la cible.

Neom

4- Changements climatiques : Montréal devrait-elle s'inspirer de Boston? Avec le réchauffement de la planète, les experts s'attendent à l'inondation de plus en plus fréquente des zones côtières, ou des régions se trouvant près de cours d'eau importants, comme Montréal. Préférant prévenir plutôt que guérir, la ville de Boston a donc publié la semaine dernière sa stratégie afin de se prémunir d'une crue des eaux éventuelle, et des inondations potentielles provoquées par le phénomène. Comme l'illustre Dezeen, ça comprend un rehaussement de plus de 50 centimètres de certaines artères, des parcs riverains et des sentiers bordant l'eau. Il en résultera une sorte de barricade qui protégera les quelques 330 résidents des quartiers à l'est de la ville, en cas de mauvais temps. Une décision qui devrait inspirer l'urbanisme de certains coins de l'île de Montréal…

Boston

Boston

Boston

5- Les Américains renoncent à leur citoyenneté en nombre record. Ces trois derniers mois, 1376 Américains ont renoncé à leur nationalité, selon le département du Trésor des États-Unis. À ce rythme, l'Oncle Sam comptera pas loin de 7000 résidents de moins à la fin 2017 par rapport à l'année précédente, ce qui représentera un bien triste record pour ce «pays de la Liberté». Comme le calcule Bloomberg, ce total serait en hausse d'environ 25% par rapport à 2016, elle-même une année record à ce chapitre. Mais n'allez pas croire que c'est uniquement la faute à Donald Trump : le phénomène a débuté en 2010, au moment où une nouvelle loi exigeait des expatriés qu'ils déclarent leurs actifs au trésor américain, sous peine d'une imposition additionnelle de 30% sur ces mêmes actifs.

6- Les Bourses se dirigent vers une ouverture en légère baisse ce matin. Dans ce qui s'annonce comme une des journées les plus chargées de l'année des deux côtés de la frontière : Apple, BCE, Bombardier, Gildan, Starbucks, SNC et compagnie dévoilent des résultats trimestriels aujourd'hui. On vous tiendra au courant au fil de la journée sur LesAffaires.com, mais entretemps, consultez notre revue boursière complète, où on vous en dit un peu plus sur de nouvelles ventes de CSeries pour Bombardier, sur les prévisions pour le groupe Savaria, et sur le titre de la Pétrolière Impériale.

7- Votre iPhone X vous coûte cher? Ne l'échappez surtout pas, ça coûtera encore plus cher! Déjà, Apple Canada a haussé le coût de son service de garantie prolongée AppleCare à 249$, ajoutant un frais additionnel de 39$ en cas de bris de l'écran, ou de 129$ pour tout autre dommage. Mais si vous n'optez pas pour ce coûteux service, et que vous échappez votre iPhone X payé au bas mot 1319$, ne vous attendez pas à une aubaine au moment de le faire réparer. Ce graphique publié hier par Statista et Business Insider comparant le coût de réparation des différentes générations d'iPhone vous convaincra d'investir soit dans la garantie prolongée, soit dans un bon étui de protection…

X

8- Après IKEA et Target, au tour d'Amazon de vendre ses produits à l'aide de la réalité augmentée. Ce vase en liquidation sur le site d'Amazon aura-t-il fière allure sur l'étagère du salon? Pour le savoir, vous pourrez tout simplement sortir l'iPhone de votre poche, pointer sa caméra vers votre salon, et placer une version virtuelle de ce même vase sur l'étagère. Cette nouvelle fonction vient d'être ajoutée à l'application mobile d'Amazon, qui joint ainsi les rangs de quelques autres détaillants qui ont déjà adopté la réalité augmentée afin d'aider à vendre leurs produits pour la maison. Comme l'explique TechCrunch, ça semble être une tendance émergente, les consommateurs appréciant de voir le mobilier et autres items de décoration dans un environnement naturel, plutôt que sur le plancher d'une grande surface, avant d'acheter. Leur propre maison semble être le meilleur endroit où tester ces nouveaux produits avant achat. Reste maintenant à espérer qu'un jour, ces applications concurrentes puissent fonctionner en même temps, histoire de savoir si ce fameux vase vendu par Amazon irait bien sur l'étagère Billy d'IKEA…


9- Vous rêvez de vivre dans l'espace? Cet hôtel est pour vous. Les hôtels capsules sont un phénomène typiquement japonais qu'on voit peu ailleurs sur la planète, mais un de ces diminutifs hôtels les plus spectaculaires se trouve présentement à Singapour. Il s'agit du MET A Space Pod, le premier hôtel dans ce coin de l'Asie à proposer une thématique inspirée de l'ère spatiale. Les écoutilles coulissantes de l'allée centrale révèlent des capsules blanches, illuminées par des DEL bleues, qui rappellent le film de science-fiction de votre choix. À l'intérieur, il y a de la place pour un ou deux occupants, selon le cas, un téléviseur connecté permettant de se divertir, et on y trouve même un petit bureau. Tout y est contrôlé à partir d'une surface tactile inspirée des vaisseaux spatiaux du futur. Pas mal. Ah, et le WiFi y est offert gratuitement, aussi, précise le site spécialisé Coconuts.


10- Cette prise USB pour l'auto vous sauvera la vie. Littéralement. Le Stinger de la société Ztylus a plus d'un tour dans son sac. Il s'agit à la base d'un adaptateur USB conçu exprès pour la prise 12V de la voiture, qui permet de charger deux appareils à la fois. Mais en cas d'urgence, il se transforme en lame pouvant fendre en deux une ceinture de sécurité coincée, et en un maillet capable de faire éclater une vitre latérale. Pas bête.


Sources: Bloomberg, Business Insider, Big Think, Coconuts.co, communiqués, Dezeen, Les Affaires, Statista, Techcrunch, Youtube.

Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

 

À suivre dans cette section


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Votre chaîne d'approvisionnement peut-elle résister aux virus?

22/02/2020 | François Normand

ANALYSE - Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables. Voici trois stratégies pour réduire les risques de rupture.

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

22/02/2020 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.