10 choses à savoir vendredi

Publié le 21/02/2020 à 08:00

10 choses à savoir vendredi

Publié le 21/02/2020 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 1: En fin de compte, Bombardier a probablement frappé dans le mille. (Image: courtoisie)

Bombardier a probablement frappé dans le mille, le titre boursier qui séduit plus que Tesla, une auto neuve par jour à 700$ par mois et d'autres nouvelles à lire en ce vendredi 21 février.

1- En fin de compte, Bombardier a probablement frappé dans le mille. Le recentrage des activités de la multinationale montréalaise sur les avions d'affaires pourrait être la meilleure stratégie pour assurer son avenir. Du moins, c'est ce qu'on peut imaginer en jetant un coup d'œil à ce marché, qui est à un sommet de dix ans, à l'heure actuelle. Et ce n'est qu'un début, la demande continuant d'être soutenue pour de nouveaux modèles comme le Global 7500, justement. Ainsi, en 2019, il s'est livré 809 avions dans le monde, une hausse de 15% par rapport à 2018, selon les données officielles. Et les experts prévoient une nouvelle hausse d'au moins 7 pour cent en 2020, rapporte Reuters.

2- Voici le titre boursier qui a encore plus la cote qu'Apple et Tesla à Wall Street. Une nouvelle société culte est en train de voir le jour sur Wall Street. Après Apple, qui a bondi en Bourse l'an dernier, et Tesla, qui ne cesse d'atteindre de nouveaux sommets, voilà que Virgin Galactic, la société de Richard Branson qui compte faire une réalité du tourisme orbital, séduit les spéculateurs. Le titre s'est envolé de plus de 300 pour cent depuis décembre, en raison d'une spéculation des vendeurs à découvert similaire à celle entourant le titre de Tesla, justement. N'empêche, dans les deux cas le titre continue d'attirer les investisseurs misant sur un rendement futur mirobolant, plutôt que sur des données actuelles probantes, résume Market Watch.

3- Une personne sur quatre seulement sera connectée à un réseau 5G... dans 10 ans. À peu près tout le monde dans l'industrie du sans fil est pressé de passer à la cinquième génération de réseaux mobiles. Une question de compétitivité économique, d'innovation, etc., disent-ils. Mais pour au moins la prochaine décennie, ce sera une nouveauté réservée à une mince tranche de la population mondiale, constate la firme indépendante McKinsey. Celle-ci vient de publier un rapport qui estime que seule 25% de la planète sera connectée à un réseau 5G dans 10 ans. Et ce ne sera pas une aubaine: ça devrait coûter entre 700 et 900 milliards $US pour y arriver, ajoute McKinsey.

4- Moyennant 700 dollars par mois, Nissan vous offre une nouvelle voiture… tous les jours. Le groupe japonais est le plus récent fabricant d'automobiles à tester le modèle de vente par abonnement. À un prix de 699 ou 899 dollars US par mois, plus un dépôt initial de 495$US, Nissan Switch est un projet pilote lancé à Houston qui permet de changer de véhicule aussi souvent qu'on le souhaite, même «une fois par jour». Le choix de modèles demeure limité, incluant l'Altima et le Rogue, de base, ou les Maxima et Armada, pour la version premium. Pour faire le changement, il suffit de passer la commande sur l'application mobile de Nissan, nous apprend le communiqué.

5- Le chiffre du jour: 53 000 milliards $US (la dette des gouvernements de la planète à la fin de l'année). C'est la prévision faite par S&P, qui prévoit que 8100 milliards $US s'ajouteront à cette dette d'ici là, la plus grosse partie de cet emprunt (5800G$US) servant seulement à payer les intérêts de cet endettement, précise l'agence américaine.

6- L'Europe veut devenir l'épicentre des batteries pour véhicules électriques. Le virage électrique de l'industrie automobile inquiète l'Europe, qui craint que la Chine lui vole les précieux emplois qu'elle compte dans cette industrie à l'heure actuelle. À l'heure actuelle, les véhicules électriques vendus en Europe et en Amérique sont alimentés par des batteries faites en Asie, mais ça pourrait changer. La Commission européenne compte investir massivement dans la construction d'usines de batteries sur son territoire. «Si on laisse la Chine avoir le monopole des batteries, on perd la pièce maîtresse de l'automobile de demain», affirme Thomas Bareiss, ministre adjoint à l'Économie de l'Allemagne à Bloomberg.

7- On sous-estime les émissions polluantes des pétrolières d'au moins 40 pour cent. C'est ce que conclut un rapport tout juste publié par le Programme environnemental de l'ONU, qui dresse un portrait plutôt sombre de la situation. Ainsi, les émissions de méthane, un gaz 80% plus néfaste que le CO2 face au réchauffement climatique, provenant du secteur pétrolier serait 40% plus élevé que prévu. Mince consolation, ajoute le rapport: ça devrait nous forcer à resserrer encore plus les émissions du secteur énergétique, et à miser plus largement sur des énergies propres, résume The Guardian.

8- Apple laisserait les utilisateurs d'un iPhone remplacer Safari et Mail par l'appli de leur choix. Ciblé par des critiques déplorant le manque d'ouverture de Cupertino envers les applications tierces, le fabricant du iPhone songerait à laisser les gens choisir eux-mêmes le navigateur web et le client de messagerie qu'ils veulent voir s'ouvrir par défaut sur leur mobile. Dans la foulée, Apple pourrait aussi offrir le choix du service musical par défaut sur son enceinte HomePod. En agissant de la sorte, Apple reprendrait une formule qui est déjà adoptée par Google et Microsoft sur leur plateforme respective, nuance Bloomberg.

9- Finalement: TikTok ajoute des contrôles parentaux à son application. Le réseau social axé sur la vidéo et, en partie, sur la musique, est extrêmement populaire auprès des jeunes propriétaires d'un appareil mobile, mais moins auprès de leurs parents. Mais pour s'assurer que ceux-ci ne perdent pas le contrôle, une nouvelle version de l'application comprend des réglages sur le temps d'utilisation et l'étendue du réseau de contacts qui peuvent être ajustés par un parent, plutôt que par l'utilisateur lui-même. Cette nouveauté vient d'être lancée en Angleterre, mais pourrait bien s'étendre au reste du monde prochainement, indique TechCrunch.

10- Est-ce un vélo? Un banc de scie? Une génératrice? Hé bien… oui. La société suédoise CAKE projette de créer le Ösa, un vélo électrique urbain qui peut se transformer en génératrice de secours, ou même en banc de scie. Parce que… pourquoi pas.


Sources: Bloomberg, communiqués, Market Watch, Reuters, TechCrunch, The Guardian, YouTube.

Suivez-moi sur Twitter:

Follow @mcken

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

20/03/2020 | Alain McKenna

Ces titres font bien en Bourse, pourquoi il vaut mieux travailler au lit, 10 semaines de confinement selon Gates.

10 choses à savoir jeudi

19/03/2020 | Alain McKenna

Votre pourboire peut sauver les restos, la quarantaine cause des divorces, un rouleau de papier toilette avec ce repas?

À la une

«Pas question» d'impliquer le gouvernement dans GNL Québec, dit Legault

Le projet de GNL Québec semble être en difficulté, selon les informations du « Devoir ».

Le Bureau de la concurrence du Canada enquête sur Amazon

Mis à jour à 13:28 | La Presse Canadienne

Elle mettra l’accent sur un «potentiel abus de position dominante», a indiqué vendredi l’organisme fédéral dans un commu

Hausse record des ventes des fabricants en juin, selon Statistique Canada

L’augmentation a été alimentée par le secteur des véhicules automobiles et des pièces de véhicules automobiles.