10 choses à savoir mardi

Publié le 08/12/2015 à 07:43

10 choses à savoir mardi

Publié le 08/12/2015 à 07:43

Par Yannick Clérouin et Julien Abadie

Point 2: Mais quel est cet étrange engin?

Bon mardi! Voici 10 informations qui méritent votre attention en ce mardi 8 décembre.

1-Donald Trump veut fermer Internet! Comme ça, les enfants ne pourront plus l'utiliser... C'est la déclaration ahurissante qu'il a proféré à la tribune de l'une de ses rencontres de campagne: «Nous devrions peut-être faire quelque chose avec Internet», a-t-il fait mine de s'interroger en expliquant que le réseau est utilisé pour radicaliser les gens. «[Les enfants américains] regardent Internet et veulent devenir des "Masterminds"», a-t-il justifié. «Nous perdons beaucoup de gens à cause de ça, a conclu le candidat à la présidentielle. Nous devons donc voir Bill Gates (sic) et d'autres personnes qui comprennent véritablement ce qui se passe. Nous devons leur demander, dans certaines zones, de fermer Internet d'une manière ou d'une autre. Bien des gens vous répondront "Liberté d'expression!", "Liberté d'expression!" Ce sont des fous.» Au cours de la même intervention, Donald Trump en a profité pour demander qu'on interdise à tous les Musulmans d'entrer sur le territoire américain. La blague a peut-être assez duré là…

2-Les drones continuent de susciter l’attention, notamment sur le plan de la sécurité. Le week-end dernier, un de ces fameux engins sans pilote a failli entrer en collision avec un hélicoptère des la California Highway Patrol, qui circulait à la recherche d’un véhicule volé. Le pilote de l’hélicoptère a réussi à éviter le drone, qui volait à la même altitude, soit 700 à 800 pieds(les drones amateurs ne sont pas autorités à plus de 400 pieds). Le coupable, un étudiant chinois de passage aux États-Unis, n’a pas été arrêté, mais ce nouvel incident va alimenter les discussions des autorités américaines au sujet de la sécurité entourant les drones. Bonne nouvelle, deux Belges ont présenté mardi un drone qu’ils qualifient de plus sécuritaire du monde. De la taille d’un ballon de soccer, l'engin est différent de ceux vendus actuellement puisque ses hélices se trouvent à l’intérieur de l’appareil, entourés par une coquille. «S'il doit y avoir des robots qui volent de façon autonome, aussi bien qu’ils soient sécuritaires», a dit à CNBC le pdg de Fleye, Laurent Eschenauer, en marge d’une conférence TechCrunch Disrupt à Londres. Fleye a recueilli 190000$US sur le site de sociofinancement Kickstarter. L’appareil permet entre autres de prendre des photos de son utilisateur. Il se détaille à 599 euros. Voyez ce qu’il peut faire dans cette vidéo.


3-Le plus grand et le plus futuriste destroyer de la marine américaine vient de prendre la mer, nous annonce The Verge. Tout droit sorti d'un épisode de James Bond, ce navire baptisé USS Zumwalt a quitté son port d'attache pour mener ses premiers essais en mer 8 ans après le début de sa construction. Coûtant près de 4 milliards $, ce destroyer doit ses lignes anguleuses à sa technologie furtive: ce profil réduit considérablement sa signature radar, ce qui le rend difficilement détectable par les ennemis. Il a été conçu pour remplir des missions très variées allant de la protection de porte-avions au bombardement terrestre. Il est aussi considérablement automatisé puisqu'il suffit de 158 marins pour le piloter (soit la moitié de ce qui est d'ordinaire nécessaire pour un navire de cette taille). Cerise sur le gateau: le USS Zumwalt devrait être capable d'embarquer les futures armes laser actuellement développées par l'armée américaine. «Pour l'équipage et toutes les personnes impliquées dans le design ou la construction de ce fabuleux bateau, c'est un grand moment», a déclaré le Capitaine Kirk à AP. Il y a des noms qui en disent plus long que toutes les descriptions...

4-Nouvelle séance trouble en vue à Wall Street, à cause de la déroute des matières premières. Vers 8h, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq reculent de 0,94%, 0,90% et 1%, selon les négociations précédant l'ouverture officielle. Le baril de pétrole Brent, qui affichait un rebond vers 7h, est reparti à la baisse. Il cède 0,39% à 40,57$US. Lisez notre revue de marché complète.

5- Des chercheurs néerlandais ont inventé un capteur qui fonctionne sans batterie. Ce petit dispositif sans fil de 2 millimètres carrés permet de contrôler la température d'une pièce à distance sans l'aide d'aucun fil électrique nous explique le site Ubergizmo. Comment est-ce possible? Grâce aux ondes radio de votre routeur wifi: ce signal minime suffit à alimenter ce petit capteur. Cette technologie n'est pas nouvelle, mais son application à l'Internet des objets si. Le seul problème c'est la distance: le capteur a encore besoin d'être tout à côté du routeur pour fonctionner. Mais les scientifiques ont bon espoir d'accroître cette distance à trois mètres d'ici la fin de l'année. (image: Bart van Overbeeke/Eindhoven University of Technology)

6-À l'agenda mardi, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Sam Hamad, ainsi que la ministre de l'Immigration, Kathleen Weil, tiennent une conférence de presse pour une annonce concernant l'intégration en emploi des réfugiés. Ils seront accompagnés de la pdg de la Fédération des chambres de commerce du Québec, Françoise Bertrand, de la vice-présidente de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, Martine Hébert, du président-directeur général du Conseil du patronat du Québec, Yves-Thomas Dorval, ainsi que du président de Manufacturiers et exportateurs du Québec, Éric Tétrault(10h, 276, rue Saint-Jacques Ouest). Le ministre délégué aux Transports et à l'Implantation de la stratégie maritime, Jean d'Amour, prononce une allocution sur la stratégie maritime du gouvernement dans le cadre d'un événement organisé par le Conseil patronal de l'environnement du Québec. (8h30, hôtel Intercontinental). Conférence de presse pour le lancement de la nouvelle saison de l'Hôtel de glace de Québec(10h30, 9300, rue de la Faune). Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, prononce une allocution à la tribune de l'Empire Club du Canada(12h45, Palais des congrès du Toronto).

7-85000. C’est le nombre de postes qui vont passer dans le broyeur du géant minier britannique Anglo American, selon l’AFP et le Wall Street Journal. Lors d'une présentation aux investisseurs, le groupe a expliqué qu'il allait fortement diminuer le nombre de salariés et d'employés sous-traitants travaillant directement pour lui, via des suppressions d'emplois et des cessions d'actifs. Son nombre d'employés, qui était encore de 162000 en 2013, devrait passer à 99000 en 2016, à 92000 en 2017 et à moins de 50000 «à l'avenir». Comme ses concurrents du secteur minier, l’entreprise est frappée par la chute des cours des matières premières. Elle estime qu'entre le 1er janvier et le 27 novembre, les cours du nickel ont plongé de 38%, ceux du minerai de fer de 33%, ceux du cuivre de 29% et ceux des diamants de 15%.

8-Restons dans le domaine minier. En Chine, deux des plus importantes sociétés spécialisées dans les métaux vont fusionner. China Minmetals Corp (CMC), premier groupe chinois de négoce d'acier, va absorber China Metallurgical Group Corp. CMC est le principal fournisseur chinois de matières premières de l'industrie métallurgique, avec des réserves de 600 millions de tonnes de minerai de fer et de 250 millions de tonnes de charbon à coke. Le ralentissement de l'économie chinoise a conduit les autorités à engager des réformes parmi les conglomérats étatiques. L’agence Chine Nouvelle avait rapporté au printemps que les autorités chinoises comptaient fusionner plusieurs dizaines de groupes étatiques pour créer une quarantaine de champions nationaux dans des secteurs phares.

9-Vous croyez que covoiturage et services bancaires ne font pas bon ménage? Détrompez-vous! Le spécialiste français du covoiturage, Blablacar, a noué une alliance pour le moins originale avec le site de nouvelles et de services financiers Boursorama, filiale de la banque Société générale, écrit Les Echos. Objectif: encourager les adeptes du covoiturage à se tourner vers la banque en ligne Boursorama et réciproquement, inciter les clients de cette dernière à utiliser les services de Blablacar. Dans le cadre de ce partenariat, Boursorama va offrir 50 euros aux nouveaux clients qui sont aussi membres du site de covoiturage et commanditer à hauteur de 150 euros au maximum leurs trajets réalisés via Blablacar. De son côté, Blablacar veut inciter les adeptes de covoiturage à utiliser ses services, tandis que la concurrence se corse dans le créneau. On peut s’attendre à ce que des alliances de ce genre voient le jour au Québec dans les prochaines années. Le domaine du transport connaît des bouleversements importants, avec entre autres l’expansion d’Uber.

10-Imaginez si votre patron arrivait ce matin à votre bureau et vous confirmait qu’il vous garantit votre job à vie. Rassurant à certains égards, non? Et bien, c’est ce qui est arrivé à LeBron James. L’as joueur de basket n’a certainement pas besoin de la sécurité d’emploi, mais il vient tout de même d’assurer un revenu à vie avec un de ses employeurs, Nike(NY, NKE). L’équipementier sportif a confirmé à CNN que le joueur des Cleveland Cavaliers, qui est ambassadeur pour Nike depuis 12 ans, a signé une entente pour poursuivre la relation d’affaires durant toute sa carrière de joueur et après. L’entente pourrait valoir entre 400 et 500M$US pour le joueur de 30 ans, selon Bloomberg. Toute une passe financière pour M. Lebron, n’est-ce pas? Sachez qu’il n’est pas seulement talentueux dans le sport. Il sait aussi bien s’entourer. Un de ses conseillers est nul autre que Warren Buffett. Tiens tiens... Voyez cette entrevue de Warren Buffett publiée plus tôt cette année sur CNBC.



Sources: Les Affaires, communiqués, PC, AFP,Wall Street Journal, Les Echos, CNN,

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.