Technologies propres: Une bibliothèque «net 0» à Varennes


Édition du 27 Septembre 2014

Technologies propres: Une bibliothèque «net 0» à Varennes


Édition du 27 Septembre 2014

Varennes s'apprête à ouvrir sa bibliothèque «net 0». Le bilan énergétique de ce bâtiment de 1 800 m2 sera nul, puisqu'il fabriquera l'énergie dont il a besoin. Besoins qui ont été réduits au minimum par les concepteurs sans qu'ils sacrifient le confort pour autant. «La bibliothèque consommera 78 % d'énergie de moins qu'un bâtiment classique», dit Martin Damphousse, maire de Varennes.

À lire aussi:
Une chance aux futurs fleurons québécois

Idénergie veut vendre 45 hydroliennes en 2015

Une génératrice verte moins énergivore

Lac-Mégantic, un modèle pour les autres villes

Certes, l'édifice, construit au coût de 10 millions de dollars et selon les impératifs de la certification LEED Or, est d'environ 30 % plus cher qu'un bâtiment de facture classique. Le conseil municipal a accepté de faire cet investissement au nom de ses convictions environnementales, mais aussi pour des raisons financières. «Le coût énergétique d'un bâtiment classique semblable est de 80 000 $ par an, une somme que nous allons économiser», souligne Martin Damphousse.

Premier bâtiment institutionnel au pays

La bibliothèque, qui est le premier bâtiment institutionnel «net 0» au Canada selon l'Association de la construction du Québec, comprend de nombreuses innovations : 500 panneaux solaires photovoltaïques sur la toiture, des murs solaires, des planchers radiants, de la géothermie... «Les nouvelles technologies ne nous font pas peur, clame Martin Damphousse. Nous avançons par projets-pilotes pour prendre le temps de vérifier qu'un projet fonctionne avant de l'étendre.»

La Ville a également acquis trois véhicules 100 % électriques. Elle a équipé de nombreuses rues d'éclairage à DEL, et la piscine est munie d'un ozoneur. L'installation d'un biométhanisateur, pour produire à partir de déchets ménagers putrescibles des gaz qui seront en tout ou en partie achetés par une entreprise locale, est aussi prévue pour 2016 en partenariat avec 27 municipalités avoisinantes.

À lire aussi:
Une chance aux futurs fleurons québécois

Idénergie veut vendre 45 hydroliennes en 2015

Une génératrice verte moins énergivore

Lac-Mégantic, un modèle pour les autres villes

À la une

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 avril

Mis à jour le 12/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.