Orbite s'allie avec un géant russe pour construire sa première usine

Publié le 28/03/2012 à 07:37, mis à jour le 28/03/2012 à 13:18

Orbite s'allie avec un géant russe pour construire sa première usine

Publié le 28/03/2012 à 07:37, mis à jour le 28/03/2012 à 13:18

Par Mathieu Lavallée

Photo : courtoisie, Orbite Aluminae

L’entreprise québécoise Orbite Aluminae vient de conclure un protocole d’entente avec le géant russe de l’aluminium UC Rusal visant la construction de la première usine de production d’alumine métallurgique d’Orbite.

Orbite exploite présentement des installations pilote de fabrication d’alumine (le matériau à la base de l’aluminium) à partir d’argile alumineuse. Ses installations sont dans la région de Cap-Chat, en Gaspésie, où Orbite possède des gisements d’argile.

L’usine d’alumine métallurgique serait construite par une coentreprise à être formée, dans laquelle Orbite et Rusal s’engagent à investir selon le protocole d’entente.

Le titre d'Orbite Aluminae est suspendu présentement à la Bourse de Toronto. L'entreprise doit déposer un rapport technique exigé par le Bureau de décision et de révision (BDR) lié à un gisement de terres rares appartenant à Orbite en Gaspésie.

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?