MISE À JOUR. Un constructeur délinquant fait de nombreuses victimes

Publié le 20/06/2013 à 15:09, mis à jour le 10/02/2015 à 15:22

MISE À JOUR. Un constructeur délinquant fait de nombreuses victimes

Publié le 20/06/2013 à 15:09, mis à jour le 10/02/2015 à 15:22

Anthony Nguyen

Au 1500, rue Poirier, dans l'arrondissement Saint-Laurent, les copropriétaires doivent payer les dettes de PLKJ, en plus de se battre pour faire corriger les défauts de construction par la garantie. Photo: Gilles Delisle.

MISE À JOUR. LE DOSSIER A ÉVOLUÉ DEPUIS LE MOMENT OÙ L'ARTICLE A ÉTÉ ÉCRIT. LE SYNDICAT DE LA COPROPRIÉTÉ A CONFIRMÉ À LESAFFAIRES.COM QUE TOUS LES PROBLÈMES OCCASIONNÉS PAR LE CONTRACTEUR DONT IL EST QUESTION DANS CET ARTICLE ONT ÉTÉ RÉGLÉS. Depuis 2009, les constructeurs de condos «Anthony» Thanh Phong Nguyen et Thanh Loan Tran ont de gros problèmes d’argent. Et ils entraînent des dizaines de victimes collatérales dans leurs déboires. Des copropriétaires d’un projet bâclé ont ses créanciers aux trousses. Des sous-traitants se résignent à perdre jusqu’à 60% de leurs créances et des financiers sont en cour pour se faire rembourser.

Au 1500, rue Poirier, dans l’arrondissement Saint-Laurent, quatre copropriétaires de son projet Espace Rouge se battent pour éviter qu’un financier ne saisisse leurs trois unités. Presque tous les occupants du 1500, rue Poirier doivent se résoudre à payer des dizaines de milliers de dollars des dettes de son entreprise à ses sous-traitants.

Les deux autres chantiers que dirigeait Anthony Nguyen sont ruinés. Au 31, rue Saint-Jacques, dans le Vieux-Montréal, il aménageait des copropriétés dans un édifice historique protégé, construit en 1888. Mais l’immeuble a flambé comme un fétu de paille le 8 novembre. Le violent incendie a même forcé les journalistes du quotidien La Presse, voisin du site, à aller travailler dans une salle d’urgence.

Les pompiers ont confié une enquête aux incendies criminels, mais «rien ne confirme qu’il y a eu d’acte criminel de commis», dit Marie-Hélène Ladouceur, porte-parole de la police de Montréal. L’incendie aurait été causé par des équipements de chauffage au propane et se serait propagé jusqu’au toit par le puits d’ascenseur.

Rue Saint-Hubert, dans Villeray, Anthony Nguyen a connu d’autres graves problèmes: son projet de la Terrasse Élysée s’est effondré en 2011. L’assureur a refusé de payer les indemnités de son entreprise, Construction PLKJ, parce que la licence de son sous-traitant constructeur n’était pas en règle et que les plans de structure n’avaient pas été signés par un professionnel autorisé. Finalement, un créancier, HMT Holdings inc., reprend le projet et tâche de le mener à terme.

Lisez notre dossier complet sur le problème des hypothèques légales dans la copropriété au Québec dans l'édition du 22 juin du journal Les Affaires.

«Quand ça va mal, ça va mal»

À la une

Budget fédéral 2024: l'art de se tirer dans le pied

17/04/2024 | Daniel Dufort

EXPERT INVITÉ. Le gouvernement de Justin Trudeau «s’autopeluredebananise» avec son «budget mémorable».

Gain en capital: pas une surprise

17/04/2024 | Dany Provost

EXPERT INVITÉ. «Combien d’impôt ça va vous coûter de plus?»

L'industrie technologique mécontente des mesures sur les gains en capital

Mis à jour le 17/04/2024 | La Presse Canadienne

L'industrie technologique est mécontente des mesures sur les gains en capital.