Guy Savard se joint à Osler, Hoskin & Harcourt

Publié le 30/10/2012 à 09:38, mis à jour le 30/10/2012 à 15:31

Guy Savard se joint à Osler, Hoskin & Harcourt

Publié le 30/10/2012 à 09:38, mis à jour le 30/10/2012 à 15:31

Guy Savard

À la retraite depuis septembre dernier, l’ancien numéro un de Merrill Lynch au Québec et de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) s'est joint récemment au bureau montréalais du cabinet d’avocats Osler, Hoskin & Harcourt, à titre de conseiller spécial.

Homme d’affaires bien en vue, Guy Savard a été président et chef de l'exploitation de la Caisse de dépôt et placement du Québec de 1990 à 1995, puis directeur du bureau montréalais et président du conseil d’administration canadien de Merrill Lynch qu’il a dirigé pendant pas moins de 17 ans.

« Nous sommes heureux que M. Savard ait choisi Osler. Guy est bien connu pour sa détermination et ses talents de négociateur. Il jouit en outre d'une excellente réputation comme banquier d'affaires, et sera un ajout précieux à notre équipe», a dit Shahir Guindi, associé directeur du bureau de Montréal d'Osler.

Né à Coaticook en 1943, M. Savard a piloté plusieurs transactions d'envergure de fusion et acquisition, dont l'achat de Sun Media par Quebecor, la vente de Provigo à Loblaw, et l'acquisition de E.B. Eddy par Domtar.

Plus: La retraite après avoir fait la pluie et le beau temps

Outre celui de Merrill Lynch, M. Savard a également siégé sur plusieurs conseils d'administration. M. Savard est membre de l'Ordre du Canada. Le prix Hermès lui a été décerné par l'Université Laval, tandis que l'Université Saint-Francis-Xavier lui a remis un doctorat honorifique.

Osler, Hoskin & Harcourt compte plus de 450 avocats exerçant à ses bureaux de Toronto, de Montréal, d'Ottawa, de Calgary et de New York. L'équipe de Montréal compte 62 avocats.



À la une

Un miroir du siècle économique

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.

Quand les Québécois découvraient la Bourse dans nos pages

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. «Des entreprises comme Cascades et Couche-Tard, elles sont extrêmement reconnaissantes envers le REA.»

95 ans d'ambition et d'innovation

Édition du 21 Février 2024 | Marine Thomas

BILLET. Cela fait déjà 95 ans que le journal «Les Affaires» informe les décideurs du Québec.