MySpace supprime 300 emplois à l'international

Publié le 23/06/2009 à 00:00

MySpace supprime 300 emplois à l'international

Publié le 23/06/2009 à 00:00

Par Denis Lalonde
«Le plan de restructuration proposé, sous réserve d’une consultation avec des employés internationaux dans certains pays, serait applicable à toutes les divisions internationales de la société, réduisant les effectifs internationaux de MySpace de 450 à environ 150 employés et fermant au moins 4 de ses bureaux en dehors des États-Unis», révèle la société dans un communiqué.

Selon le plan, Londres, Berlin, et Sydney deviendraient les centres régionaux primaires des opérations internationales de MySpace.

Les bureaux existants en Argentine, au Brésil, au Canada, en France, en Inde, en Italie, au Mexique, en Russie, en Suède, et en Espagne pourraient être victime de la réorganisation.

Les activités de l’entreprise en Chine et au Japon ne sont pas affectées par la réorganisation.

«Si l’on considère que près de la moitié du parc d’utilisateurs total de MySpace vient de l’extérieur des États-Unis, il est important pour les utilisateurs du monde entier et pour notre santé financière immédiate de maintenir des opérations productives et efficaces sur nos marchés internationaux», a déclaré Owen Van Natta, président-directeur général de la société.

«Quand nous avons passé en revue la société, il était clair qu’à l’international, tout comme aux États-Unis, les effectifs de MySpace étaient devenus trop importants et encombrants pour être viables dans la conjoncture actuelle du marché. L’objectif des changements proposés aujourd’hui est de transformer et d’affiner notre stratégie de croissance internationale», a ajouté M. Van Natta, ancien directeur général du concurrent Facebook.

Le 17 juin, MySpace, filiale de News Corp., a annoncé la suppression de 500 emplois aux É-U, soit environ le tiers de ses effectifs dans ce pays.

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.