Les revenus de Postes Canada baissent de 1,5% au 1er trimestre

Publié le 27/05/2019 à 15:35

Les revenus de Postes Canada baissent de 1,5% au 1er trimestre

Publié le 27/05/2019 à 15:35

Par lesaffaires.com
Quelqu'un glisse une enveloppe dans une boîte aux lettres.

(Photo: 123RF)

Postes Canada a conclu son premier trimestre de 2019 avec une baisse de ses revenus de 1,5% par rapport à l'an dernier, ou de 26 millions de dollars, à 1,7 milliard de dollars.

Ce recul a eu des répercussions sur les revenus du Groupe d’entreprises de Postes Canada, dont sont aussi membres les Investissements Purolator, Groupe SCI et Innovapost. Le groupe affirme dans un communiqué qu'il aurait obtenu des «résultats avant impôt de 39 millions de dollars», alors qu’ils atteignaient 94 millions de dollars en 2018.

Les profits avant impôt de Postes Canada, qui se chiffrent à 23M$, ont quant à eux baissé de 45 millions de dollars si on les compare à ceux du premier trimestre de 2018.

Le service de livraison explique que la croissance modérée de son secteur Colis est due à des pertes d’importants clients, qui auraient cessé leurs activités avec lui depuis l’automne dernier avec d’autres distributeurs.

Le volume de paquet qu’elle a fait transiter aurait haussé d’environ 1 million d’articles. C’est la division des colis du régime intérieur qui ont le plus contribué à cette augmentation, avec une hausse du volume de paquets traités de 6 millions d’articles.

 

 

 


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

À la une

Comment Trump alimente les tensions dans le golfe Persique

20/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Le golfe Persique est une poudrière sur le point d'exploser; Washington en est en grande partie responsable.

La Bourse attend le prochain déclic

BLOGUE. Les bonnes données économiques et la Fed rassurent mais le test des profits et du conflit commercial approchent.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.