Le degré zéro de l'éthique, ou l'exemple de Wells Fargo


Édition du 22 Octobre 2016

Tous sont égaux devant la loi, semble-t-il. Mais pas devant l'éthique. Là, il y a différents degrés. Au troisième degré, on trouve les rares personnes qui, quoi qu'il arrive, font «ce qu'il faut» dans l'intérêt collectif, parfois ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bombardier: Éric Martel gagnera-t-il le tiers du salaire d'Alain Bellemare?

14/03/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. Le CA de Bombardier a une occasion rêvée de mettre de l’ordre dans sa structure de rémunération.

Indépendance professionnelle des agronomes: le public est-il protégé?

24/02/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. Les membres des ordres professionnels doivent posséder une éthique à toute épreuve.

À la une

D'autres voix encouragent Transat à trouver un plan B

Si l’arrangement entre Transat A.T. et Air Canada tient toujours, les deux parties peuvent néanmoins y mettre fin.

Accès aux poteaux de Bell: Legault doit intervenir selon Québecor

Bell doit faire connaître ses commentaires plus tard aujourd’hui.

Le G20 relance le chantier d'une taxation des géants du numérique

15:01 | AFP

Washington renonce à une condition posée fin 2019 par l’administration Trump.