Fannie et Freddie : Buffett approuve l'intervention

Publié le 11/09/2008 à 00:00

Fannie et Freddie : Buffett approuve l'intervention

Publié le 11/09/2008 à 00:00

Par François Rochon

Cette croyance avait été testée par les marchés, où un écart grandissant a été observé sur les titres hypothécaires de Fannie Mae et Freddie Mac. « Il y aurait éventuellement eu une crise, mais le gouvernement l’a évité par son intervention. Je crois que c’est l’action qui fera le plus pour améliorer la situation du marché hypothécaire», dit-il. 

M. Buffett a déjà constaté des signes positifs. « L’écart entre les titres hypothécaires de Fannie Mae et Freddie Mac et les trésoreries s’est rétréci. Si le taux des trésoreries ne baisse pas, cela réduit le coût d’emprunter. »

Évidemment, cela ne règle pas le problème des propriétaires qui ont une plus grosse hypothèque que la valeur de leur maison, « mais pour les nouveaux prêts, les gens paieront moins grâce à cette intervention, ajoute-t-il. J’estime qu’ils paieront 50 points de base de moins que s’il n’y avait pas eu d’intervention. » Un baume considérable pour un marché en déroute.

 

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce Ă  son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse Ă  une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.