La SCHL fait grimper ses achats de prêts hypothécaires assurés à 150 milliards $

Publié le 26/03/2020 à 13:56

La SCHL fait grimper ses achats de prêts hypothécaires assurés à 150 milliards $

Publié le 26/03/2020 à 13:56

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) élargit son programme d’achat de prêts hypothécaires assurés à 150 milliards $, dans le cadre de sa réponse à la crise de la COVID-19.

La décision de l’agence fédérale vise à aider au renforcement du système financier. Le programme, annoncé le 16 mars, prévoyait initialement 50 milliards $ d’achats.

L’expansion fait partie des mesures d’urgence adoptées par le gouvernement pour faire face à l’incidence de l’épidémie du nouveau coronavirus et aux mesures prises pour ralentir sa propagation.

La SCHL a indiqué que les groupes d’hypothèques assurés bénéficient déjà de l’appui du gouvernement, de sorte qu’il n’y a aucun risque supplémentaire pour les contribuables.

Ottawa avait mis en place un programme similaire pour acheter des prêts hypothécaires assurés pendant la crise financière de 2008-2009.

En achetant les prêts hypothécaires assurés, la SCHL fournit aux banques des fonds qu’elles peuvent ensuite utiliser pour d’autres prêts, afin d’aider les entreprises et d’autres emprunteurs.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Encore 6 trimestres avant le retour à la normale!

03/07/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. C'est que les chiffres sur la reprise sont «trompeurs», selon une étude de Deloitte.

Déconfinement: la Californie fait machine arrière

02/07/2020 | AFP

La Californie a fait machine arrière mercredi dans l'espoir de contrer une flambée de cas de coronavirus.

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...