Trump annonce de nouvelles sanctions contre l'Iran

Publié le 08/01/2020 à 10:07, mis à jour le 08/01/2020 à 11:52

Trump annonce de nouvelles sanctions contre l'Iran

Publié le 08/01/2020 à 10:07, mis à jour le 08/01/2020 à 11:52

Par AFP
Donald Trump

(Photo: Getty Images)

Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi de nouvelles sanctions économiques visant l’Iran, après les frappes menées par Téhéran contre des bases abritant des soldats américains en Irak.

L’allocution présidentielle a commencé peu avant 11H30.

« En réponse à l’agression iranienne, les États-Unis vont immédiatement imposer des sanctions économiques additionnelles contre le régime iranien », a-t-il déclaré depuis la Maison Blanche au cours d’une allocution au cours de laquelle il a également appelé les Européens à quitter l’accord sur le nucléaire iranien et a demandé à l’OTAN de s’impliquer « beaucoup plus » au Moyen-Orient. 

L’Iran a revendiqué ces tirs de missiles en représailles à la frappe américaine qui a tué le puissant général Qassem Soleimani, architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient.

Au total, 22 missiles sol-sol se sont abattus sur les bases de Aïn al-Assad (ouest) et Erbil (nord), où sont stationnés certains des 5 200 soldats américains déployés en Irak.

La seule réaction du milliardaire républicain à ce stade a été un tweet un peu énigmatique à la tonalité plutôt apaisante.

« Tout va bien! Missiles envoyés depuis l’Iran contre deux bases militaires en Irak. L’évaluation des dégâts et des victimes est en cours. Jusqu’ici, tout va bien! », a-t-il écrit mercredi soir. 

« Nous avons l’armée la plus puissante et la mieux équipée au monde, de loin! », a-t-il ajouté.

 

Sur le même sujet

Fortune, revenus, impôts: Trump rattrapé par ses finances

28/09/2020 | AFP

Malgré un statut revendiqué de milliardaire, Donald Trump n'a payé que 750 dollars d'impôts en 2016.

TikTok: la justice inflige un revers à l'administration Trump

28/09/2020 | AFP

Un juge américain a bloqué dimanche in extremis la suspension de l'appli ordonnée par l'administration Trump.

À la une

Plan d'aide à l'économie: «compromis raisonnable» possible, selon le Trésor américain

11:37 | AFP

Après des mois de surplace, les démocrates ont présenté en début de semaine au Congrès un plan d'aide de 2 200 G$US.

L'incertitude grimpe entourant la vente d'usines de Bombardier à Spirit

L’entente devait initialement être conclue au mois de mai de cette année.

L'action de Palantir démarre à 10$ à Wall Street

13:56 | AFP

La société est valorisée à 21,7 milliards de dollars, soit un peu moins que ce qui était attendu.