Trump et Trudeau ont discuté de l'Aléna en marge du sommet de l'OTAN

Publié le 12/07/2018 à 06:27

Trump et Trudeau ont discuté de l'Aléna en marge du sommet de l'OTAN

Publié le 12/07/2018 à 06:27

Par AFP

(Getty Images)

Donald Trump et Justin Trudeau ont discuté mercredi en marge du sommet de l'Otan de la renégociation de l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna), et des conséquences à cet égard de l'élection du nouveau président mexicain, a indiqué une source gouvernementale canadienne.


Le président américain et le Premier ministre canadien "ont eu une conversation en marge des rencontres aujourd'hui (à Bruxelles) et ils ont parlé de commerce, dont l'Aléna", a dit cette source à l'AFP.


«Ils ont parlé du nouveau président mexicain», Andres Manuel Lopez Obrador, et ont convenu que son élection le 1er juillet «change la dynamique pour la suite des choses» dans le dossier de l'Aléna, a poursuivi ce haut responsable canadien.


Candidat de la gauche, le président élu du Mexique doit entrer en fonction le 1er décembre.


MM. Trump et Trudeau ont eu une «bonne conversation», a observé la source canadienne.


Il s'agissait du premier face-à-face entre le président américain et le Premier ministre canadien depuis le fiasco du sommet du G7 au Québec, début juin.


M. Trump avait annoncé, quelques heures après son départ, qu'il retirait sa signature du communiqué final, accusant M. Trudeau de malhonnêteté et de faiblesse après que ce dernier a déclaré que le Canada n'allait pas se «laisser bousculer» par les mesures protectionnistes du dirigeant américain.


Le Canada, les États-Unis et le Mexique renégocient depuis près d'un an l'Aléna, à la demande du président Trump. Après sept rondes de discussions, les tractations s'étaient arrêtées vers la mi-juin, à l'approche des élections mexicaines.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Les ventes des grossistes canadiens ont avancé de 0,3% en février

Les économistes s’attendaient en moyenne à un gain de 0,1 % pour ce mois.

À la une

Will.i.am investit dans la montréalaise Stradigi AI

«Nous voulons devenir un acteur majeur de l’industrie mondiale de l’IA», affirme son président.

Bourse: Wall Street, rattrapée par les tensions, baisse

REVUE DES MARCHÉS. Elles se cristallisent actuellement autour du géant chinois des télécoms Huawei.

Le baril de brut new-yorkais perd 5,7% au terme de sa pire séance de l'année

15:55 | AFP

Plusieurs statistiques publiées jeudi ont laissé craindre un ralentissement de l’économie mondiale.