Québec soutient la rénovation verte

Publié le 07/10/2013 à 13:40, mis à jour le 07/10/2013 à 17:04

Québec soutient la rénovation verte

Publié le 07/10/2013 à 13:40, mis à jour le 07/10/2013 à 17:04

Québec offrira un crédit d’impôt remboursable de 20% au bénéfice des particuliers qui optent pour la rénovation verte. ÉcoRénov, qui permettra de recevoir jusqu’à 10 000$ par ménage, doit soutenir des investissements de 540 M$.

La mesure coûtera 100 M$ au fisc québécois, avec l’hypothèse que 23 000 ménages s’en prévaudront.

Le crédit sera offert pour les douze prochains mois aux particuliers faisant exécuter par un entrepreneur des travaux de rénovation verte à leur résidence principale ou secondaire. Ils pourront réclamer 20% des dépenses admissibles supérieures à 2500$.

Parmi les travaux admissibles, ce qui touche à l’isolation, à l’étanchéisation et à l’installation de portes et fenêtres. Il y a aussi des possibilités du côté des systèmes de chauffage et de climatisation, des récupérateurs de chaleur et d’eau, de l’énergie solaire ou éolienne domestique, de la décontamination et des toits verts.

Québec bonifie par ailleurs Rénoclimat, une aide financière à la réalisation de travaux d’isolation, d’étanchéité (portes et fenêtres) ou de remplacement de systèmes mécaniques permettant aux ménages de réduire leur consommation d’énergie à long terme. Ce programme disposera d’une enveloppe budgétaire de 37 M$, dont 22 M$ sont déjà prévus d’ici 2017.

Les particuliers pourront bénéficier de Rénoclimat tout en ayant accès au crédit d’impôt ÉcoRénov. Le nouveau volet de Rénoclimat vise la clientèle résidentielle utilisant les combustibles fossiles, sauf exception, notamment pour les habitations situées dans des réseaux autonomes ou hors du réseau d’Hydro-Québec, ou celles disposant d’un système biénergie. Il sera aussi plus accessible car il n’exigera pas d’évaluation avant et après l’exécution des travaux de conversion vers des énergies renouvelables.

Les ménages qui utiliseront le programme pour convertir leur système de chauffage central pourront recevoir jusqu’à 1275$ et ceux qui convertissent leur chauffe-eau pourront recevoir 250$.

Québec estime que 31 500 ménages se prévaudront de cette aide financière, qui combinée à

ÉcoRénov, pourra diminuer les coûts de la conversion de 37,5%, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

En août, après un dur printemps et au cours d’un été difficile pour les ventes, l’Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction avait recommandé aux gouvernements provincial et fédéral de permettre aux contribuables de retirer des fonds de leur REER pour effectuer d’importants travaux de rénovation.

L'Association avait aussi suggéré d'accorder des crédits d'impôt aux consommateurs qui sollicitent les services d'un entrepreneur.

 

À la une

À surveiller : Groupe Stingray, Snap et Lion Électrique

Il y a 24 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Groupe Stingray, Snap et Lion Électrique ? Voici quelques recommandations d’analystes.

La productivité est une compétence à développer

BLOGUE INVITÉ. L’approche de l’investisseur-opérateur est plus performante en matière de main-d’œuvre.

ESG: des règles de divulgation qui se font attendre

Édition du 22 Septembre 2021 | Jean Décary

INVESTISSEMENT RESPONSABLE. L’AMF dit qu’il n’y a encore rien dans la loi qui encadrent les rapports ESG.