Martin Coiteux promet de mettre fin à l'éparpillement de l'État


Édition du 05 Juillet 2014

Ne demandez pas au nouveau président du Conseil du trésor du Québec s'il penchera à droite ou à gauche une fois que les finances publiques auront été assainies - en 2015-2016, si tout fonctionne comme prévu. Ni s'il voudra que l'État québécois ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le taxe sur le carbone a rapporté un peu plus que prévu en 2019

Le gouvernement anticipait des revenus de 2,3G$, mais le programme a recueilli 2,42G$.

Le programme de stabilisation fiscale coûtera 2,9G$ de plus

Le coût des réformes d'un programme fédéral de soutien aux provinces va presque tripler l'année prochaine, selon le DPB.

À la une

Bourse: Wall Street termine de façon mitigée, tension sur les taux

Mis à jour à 17:03 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse grâce à la hausse des prix de l'énergie.

À surveiller: Shopify, Cargojet et Costco

09:34 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Shopify, Cargojet et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Blackstone, Rolls-Royce, Evergrande

Mis à jour à 13:43 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.