Les employés d'Hydro-Québec n'auront pas de prime en 2020

Publié le 19/06/2020 à 11:56

Les employés d'Hydro-Québec n'auront pas de prime en 2020

Publié le 19/06/2020 à 11:56

Par La Presse Canadienne
Le siège social d'Hydro-Québec

(Photo: Romeo Mocafico)

Le montant des primes versées par Hydro−Québec à ses salariés et cadres atteindra 27,9 millions $ pour 2019, mais ceux−ci n’auront pas droit à ce traitement l’an prochain puisque la pandémie de COVID−19 privera la société d’État de plusieurs centaines de millions de dollars.

En reconnaissant qu’il serait difficile de générer un bénéfice net de 2,9 milliards $ — la somme qualifiée de déclencheur financier —, Hydro−Québec a annoncé vendredi qu’il n’y aurait pas de rémunération incitative versée au terme de l’année en cours, une somme estimée à 28 millions $.

Cette mesure s’ajoute au gel des salaires des dirigeants de la société d’État qui avait préalablement été annoncé. 

L’an dernier, Hydro−Québec avait dégagé un bénéfice net de 2,92 milliards $, ce qui était supérieur au déclencheur financier fixé à 2,7 milliards $. Les primes de 27,9 millions $ sont toutefois inférieures à celles de 29,3 millions $ octroyées pour 2018. 

Environ 1900 cadres se partageront 21 millions $. Même s’il a quitté ses fonctions pour aller diriger Bombardier, l’ancien président−directeur général Éric Martel aura droit à environ 233 300$ puisqu’il a été à l’emploi d’Hydro−Québec pendant toute l’année 2019.

L’incertitude entourant la relance de l’économie avait incité la nouvelle dirigeante Sophie Brochu à signaler, lundi, que la pandémie aurait un impact de «quelques centaines de millions» sur les profits. Elle n’avait toutefois pas dévoilé de prévision pour le dividende qui pourrait être versé.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street minée par la hausse de cas de COVID-19

Mis à jour le 21/09/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a entamé la semaine en repli lundi, après trois baisses hebdomadaires consécutives.

Titres en action: Unilever, Microsoft, Lufthansa, HSBC

Mis à jour le 21/09/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

21/09/2020 | LesAffaires.com et AFP

« Les investisseurs restent indécis quant à la marche à suivre ».