Michael Bloomberg pourrait se lancer dans la course à la Maison Blanche

Publié le 25/01/2016 à 10:16

Michael Bloomberg pourrait se lancer dans la course à la Maison Blanche

Publié le 25/01/2016 à 10:16

L'ancien maire de New York Michael Bloomberg envisage de se lancer de façon indépendante dans la course à la Maison Blanche, a rapporté samedi le New York Times.

L'homme d'affaires de 73 ans, à la tête d'un empire d'information financière, serait prêt à débloquer de ses fonds propres un milliard de dollars pour financer sa campagne, a précisé le quotidien.

M. Bloomberg, qui a été très longtemps démocrate avant de se présenter à la mairie de New York en 2001 sous l'étiquette républicaine, prévoit que Donald Trump et Bernie Sanders vont respectivement remporter les investitures républicaine et démocrate, selon des sources interrogées par le journal. 

Il s'est fixé début mars comme limite pour confirmer son entrée en lice. Selon un proche de Michael Bloomberg, sa décision finale serait suspendue à l'état des forces républicaines et démocrates à l'issue du "Super Tueasday" démocrate et républicain. Si la configuration met face à face Bernie Sanders et Trump, ou Bernie Sanders et Ted Cruz, il pourrait entrer dans la danse (50/50 selon cette source). En revanche, si c'est Hillary Clinton qui est en tête chez les Démocrates, les chances pour qu'il s'engage sont proches de zéro. Autant dire que ce n'est pas encore fait...

Quoi qu'il en soit, comme l’indique le Wall Street Journal, cette possibilité a alimenté l’incertitude et la curiosité parmi les électeurs des premiers États qui participent aux primaires. Les partisans d’Hillary Clinton, de leur côté, ne voient pas l’incursion de l’ancien maire de New York dans la course d’un bon oeil. Maire de New York de 2002 à 2013, Michael Bloomberg caresse depuis longtemps l'idée présidentielle et a posé quelques jalons discrètement ces derniers mois, souligne Les Echos.

Michael Bloomberg est crédité d'avoir restauré le climat des affaires à New York après les attentats du 11 septembre 2001. Il a aussi lancé des grands chantiers de rénovation de certains quartiers de la mégalopole, notamment les berges de Manhattan. Il est enfin connu pour ses politiques mettant l'accent sur la santé publique, en luttant contre le tabac, les boissons sucrées ou les armes à feu.

À la une

Bourse: Wall Street finit en hausse malgré la torpeur ambiante

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur énergétique mène la Bourse de Toronto vers le haut.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

16:43 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

17:00 | Les Affaires

Pour y figurer en bonne place et ainsi profiter d’une belle visibilité, remplissez notre formulaire.