Tiger Woods, l’homme d’un milliard

Publié le 02/10/2009 à 16:42

Tiger Woods, l’homme d’un milliard

Publié le 02/10/2009 à 16:42

Par Denis Lalonde

Tiger Woods. Photo: Bloomberg

 Tiger Woods est devenu le premier athlète de l’histoire à cumuler des revenus en carrière d’un milliard de dollars, selon la revue américaine Forbes.

Le golfeur professionnel, arrivé sur le circuit de la PGA en 1996, a franchi cette marque en recevant un bonus de 10 millions de dollars américains grâce à sa victoire au tournoi Fed Ex Cup.

Forbes soutient que Tiger Woods avait cumulé des revenus de 895 millions de dollars au 31 décembre dernier. L’athlète reçoit chaque année des revenus de plus de 100 millions de dollars en commandites, sans compter ses gains sur les verts.

Au 2e rang, le retraité de la NBA, Michael Jordan, a accumulé des revenus de 800 millions de dollars depuis le début de sa carrière en 1984. Il reçoit toujours environ 45 millions de dollars par année, presqu’entièrement du fabricant d’articles de sports Nike.

Si son salaire se maintient, Jordan pourrait à son tour franchir le cap du milliard de dollars en revenus d’ici quatre ou cinq ans.

Au 3e rang vient un autre Michael… Schumacher. Le pilote de F-1 a généré des gains en carrière de 700 millions de dollars américains depuis son arrivée en piste en 1991.

Forbes soutient que Tiger Woods est l’athlète le mieux payé au monde depuis 2002, lorsqu’il a dépassé Schumacher. Le golfeur possède notamment des contrats publicitaires avec PepsiCo, qui possède la marque Gatorade, AT&T et Nike.

À la une

L'assurance-emploi et l'assurance médicaments dans la mire des syndicats

21/09/2021 | Emmanuel Martinez

Les syndicats s’attendent à des changements concernant l’assurance-emploi et le programme d’assurance médicaments.

Main-d'oeuvre: les attentes des chambres de commerce sont grandes

21/09/2021 | Catherine Charron

Elles s'inquiètent aussi des conséquences qu’aura l'endettement des derniers mois sur les PME.

Le patronat veut de l'action de la part d'Ottawa

Mis à jour le 21/09/2021 | Emmanuel Martinez

Suite aux élections fédérales, les associations représentant les entreprises veulent de l'action de la part d'Ottawa.