Personnel de bord infecté: Lufthansa, Delta et United annulent des vols

Publié le 24/12/2021 à 08:44

Personnel de bord infecté: Lufthansa, Delta et United annulent des vols

Publié le 24/12/2021 à 08:44

Par La Presse Canadienne

La compagnie aérienne a indiqué qu’elle ignorait si les infections ou les quarantaines étaient liées à la COVID-19. (Photo: La Presse Canadienne)

Au moins trois grandes compagnies aériennes ont rapporté avoir annulé des dizaines de vols, car des maladies largement liées au variant Omicron de la COVID-19 ont des conséquences sur le nombre de membres d’équipage pendant la haute saison des voyages des Fêtes.

La compagnie allemande Lufthansa a déclaré vendredi qu’elle annulait une douzaine de vols transatlantiques long-courriers pendant la période des vacances de Noël en raison d’une « augmentation massive » des congés de maladie chez ses pilotes. Les annulations de vols vers Houston, Boston et Washington surviennent malgré une « grande marge de manœuvre » de personnel supplémentaire pour la période.

La compagnie aérienne a indiqué qu’elle ignorait si les infections ou les quarantaines étaient liées à la COVID-19, car elle n’était pas informée du type de maladie. Les passagers touchés se sont vu offrir des places sur d’autres vols.

Aux États-Unis, Delta Air Lines et United Airlines ont déclaré avoir dû annuler des dizaines de vols du réveillon de Noël en raison de pénuries de personnel en raison d’Omicron.

« Le pic national de cas d’Omicron cette semaine a eu un impact direct sur notre personnel de bord et les personnes qui coordonnent nos opérations, a déclaré United dans un communiqué transmis à plusieurs organes de presse. En conséquence, nous avons malheureusement dû annuler certains vols et informons les clients concernés avant qu’ils n’arrivent à l’aéroport. »

La compagnie aérienne a déclaré qu’elle annulait plus d’une centaine de vols et s’efforçait de trouver des places sur d’autres appareils pour autant de passagers que possible.

Delta a indiqué avoir annulé environ 90 vols vendredi en raison du risque de mauvais temps et de l’impact d’Omicron après avoir « épuisé toutes les options et ressources  y compris le réacheminement et les substitutions d’avions et d’équipages pour assurer les vols à l’horaire ».

Le transporteur a indiqué dans une déclaration écrite qu’il essayait d’amener rapidement les passagers à destination.

Les annulations surviennent alors que les cas de COVID-19 provoqués par le nouveau variant réduisent davantage le nombre de travailleurs des hôpitaux, des services de police, des supermarchés et d’autres organisations essentielles.

Des pays comme l’Espagne et le Royaume-Uni ont réduit la durée des quarantaines de COVID-19 pour atténuer les pénuries de personnel en permettant aux gens de retourner au travail plus tôt après avoir été testés positifs ou exposés au virus.

Le PDG de Delta, Ed Bastian, faisait partie de ceux qui ont appelé l’administration Biden à prendre des mesures similaires ou à risquer de causer de nouvelles perturbations dans le secteur du transport aérien.

 

À la une

Un truc ultra simple pour toujours faire le bon choix

Il y a 33 minutes | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «Au secours! Ma start-up grandit et les décisions à prendre sont de plus en plus complexes.»

É-U: risques de récession encore limités à ce stade, selon S&P

23/05/2022 | AFP

Mais la situation pourrait être différente si le nombre de signaux négatifs continue d'augmenter dans les mois à venir.

Bourse: Wall Street replonge, déçue par les résultats d'entreprises

Mis à jour il y a 6 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto tourne autour de l'équilibre.