Le plan de match de Christyne Tremblay: moderniser l’expérience Revenu Québec

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Décembre 2021

Le plan de match de Christyne Tremblay: moderniser l’expérience Revenu Québec

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Décembre 2021

Par Catherine Charron

Un vent de changement soufflera sur Revenu Québec au cours des prochains mois. Non seulement l’agence modernisera-t-elle son offre de service pour répondre aux besoins changeants des contribuables, mais elle enjolivera aussi sa marque employeur pour attirer de nouveaux talents. Des chantiers de taille qui seront supervisés par sa nouvelle PDG, Christyne Tremblay.

Entrée en poste en août 2021, elle devra jongler avec les remous causés par la hausse du coût de la vie, les nouvelles aides financières gouvernementales et la pénurie de main-d’oeuvre. Christyne Tremblay entend aussi «simplifier le parcours utilisateur, adopter le numérique pour rapprocher l’organisation de la clientèle et maintenir une expérience positive», raconte-t-elle en marge de ses 100 premiers jours à la tête de Revenu Québec.

Une ritournelle qui rime inévitablement pour les PME avec la réduction de la paperasse, l’allègement réglementaire et l’automatisation de certaines interactions. «On veut aller plus loin, s’inscrire dans le flux réel des activités des entreprises, rendre l’échange d’information plus fluide», explique la première femme à piloter le navire, s’inspirant des autres institutions fiscales mondiales afin d’accroître la compétitivité des compagnies québécoises.

Le service prodigué aux citoyens sera plus personnalisé afin de les «aider à contribuer à la société», aspire Christyne Tremblay. Forte de ses apprentissages des derniers mois, son service à la clientèle fait partie de la solution. «Grâce au télétravail, on peut proposer des plages horaires beaucoup plus grandes, car on réduit le temps de transport, cite-t-elle. On peut bâtir avec [ces travailleurs] une meilleure offre de service.»Revenu Québec doit toutefois composer aussi avec la pénurie de main-d’oeuvre. Certes, il tente de se positionner comme un employeur de choix, mais Christyne Tremblay reconnaît qu’elle et son équipe doivent le rendre plus attractif. «On est capable de l’être, car on est agile, on offre toute sorte d’horaires. […] On doit continuer à enrichir l’expérience des employés.»Ces derniers seront d’ailleurs impliqués dans la planification du retour hybride au bureau, un autre important chantier de celle qui a été sous-ministre dans une demi-douzaine de ministères. «Ça se fera progressivement. On veut réinventer avec nos 12 secteurs notre façon de travailler, en gardant le meilleur du télétravail et du présentiel, sur le travail et l’esprit d’équipe», précise la patronne.

Christyne Tremblay ne fera toutefois pas de compromis sur la place accordée à la diversité au sein de l’organisation. «Un tiers de nos travailleurs provient des communautés culturelles. Il y a aussi une grande parité entre hommes et femmes, dans tous les cadres d’emplois ou presque», se réjouit-elle. Christyne Tremblay poursuivra dans la même veine, afin de prodiguer une assistance à l’image de la population, et de profiter de cette pluralité de perspective.

«Cette organisation joue un rôle économique et social. C’est plus qu’un percepteur de taxes et d’impôts. On est là pour soutenir les contribuables, citoyens comme entreprises, pour qu’ils apportent leur juste part au financement des services publics», s’émerveille encore sa nouvelle PDG.

Sur le même sujet

Croître sans jamais perdre le cap

Édition du 25 Mai 2022 | Camille Robillard

TROIS QUESTIONS À UN PDG INSPIRANT. En plus de mettre le bien-être de ses employés — qu’il engage aux quatre coins ...

Nouvelles recrues: Mario D. Morroni

Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

Après plus de 12 ans comme PDG de l’Association de bienfaisance et de retraite des policiers et policières de la ...

OPINION Nouvelles recrues: Julie Gagnon
Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires
Nouvelles recrues: Carl Delisle
Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires
Nouvelles recrues: Annie-Claude Gaudet
Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en hausse pour la première fois en deux mois

Mis à jour le 27/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de plus de 200 points.

La Banque Nationale surpasse les attentes tandis que l'horizon économique s'assombrit

Les résultats du plus récent trimestre de la Banque Nationale montraient des hausses de revenus pour tous ses secteurs.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco

27/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.