Lancement d'une plateforme de dialogue des patronats francophones

Publié le 24/08/2021 à 14:17

Lancement d'une plateforme de dialogue des patronats francophones

Publié le 24/08/2021 à 14:17

Par AFP

600 chefs d'entreprises francophones rassemblés à Paris. (Photo: Mikael Kristenson pour Unsplash)

Des organisations patronales de 25 pays francophones réunies à Paris ont annoncé mardi le lancement d'une «plateforme de dialogue et de coordination permanente des patronats francophones» pour renforcer leurs flux d'affaires.

Selon la déclaration des organisations signataires, la langue française «doit être un levier d'opportunités concrètes pour obtenir un financement, réaliser un projet ou accélérer un développement commercial».

Près de 600 chefs d'entreprises francophones de 31 nationalités sont rassemblés à l'hippodrome parisien de Longchamp à l'initiative du Medef, en ouverture de la Rencontre des entrepreneurs de France (REF), qui remplace pour la troisième année consécutive l'université d'été de l'organisation patronale française.

L'espace francophone compte aujourd'hui 512 millions de locuteurs et pèse 16% du produit intérieur brut (PIB) mondial, rappelle la déclaration.

Et alors que l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), dont l'action est historiquement plus politique et culturelle qu'économique, doit tenir son 18e sommet à Djerba en Tunisie les 20 et 21 novembre, un forum économique sera organisé à sa marge afin de «porter un agenda économique francophone au service de nos entreprises et de nos populations».

L'objectif de la REF francophone, qui se réunira dorénavant «chaque année», est de «bâtir une véritable communauté économique francophone», a déclaré à la tribune le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux.

Dans cet objectif, un «comité de pilotage» issu de la REF francophone s'est vu confier «un mandat pour proposer une structuration de ce mouvement d'ici au sommet de Djerba», a-t-il indiqué.

Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi, présent à Longchamp, a pour sa part souhaité que l'événement puisse se tenir chaque année «alternativement sur les deux rives de notre monde francophone» et a convié les participants à venir «en 2022 à Abidjan en Côte d'Ivoire».

Grâce à l'Afrique, le nombre de locuteurs francophones dans le monde augmente, mais «il n'y a pas de dividende linguistique automatique de la démographie», a prévenu Geoffroy Roux de Bézieux.

Face à la dominance de l'anglais, le français doit devenir un «outil du quotidien», et «cela passera nécessairement par nos entreprises, les échanges commerciaux, par les liens d'affaires, par les investissements croisés», selon le président du Medef.

Sur le même sujet

Plafonner le prix du pétrole russe entraînera un déficit sur le marché, prévient Moscou

Mis à jour à 10:55 | AFP

Une telle mesure «ne peut que mener à un déséquilibre du marché, ce qui, en retour, entraînera une hausse des prix».

L'Ukraine peut compter sur l'OTAN «aussi longtemps qu'il le faudra»

Mis à jour le 29/06/2022 | AFP

Les pays de l'OTAN vont renforcer leur présence militaire aux portes de la Russie.

OPINION Michelin va céder ses activités en Russie «d'ici fin 2022»
Mis à jour le 28/06/2022 | AFP et La Presse Canadienne
Le président ukrainien s'adresse au G7
Mis à jour le 27/06/2022 | AFP et La Presse Canadienne
Zelensky fait pression sur le G7 pour durcir le ton contre Moscou
Mis à jour le 27/06/2022 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

Bourse: Wall Street conclut dans le rouge son pire semestre depuis 1970

Mis à jour il y a 6 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a conclu jeudi son pire trimestre depuis avant le début de la pandémie.

À surveiller: Loblaw, Corus Entertainment et Cogeco Communications

Que faire avec les titres de Loblaw, Corus et Cogeco Communications? Voici quelques recommandations d'analystes.

Vols d'Air Canada annulés: des groupes de consommateurs réclament des indemnisations

Les défenseurs des droits des consommateurs exigent une compensation d’Air Canada.