Bell demeure actionnaire du CH

Publié le 09/12/2011 à 13:17

Bell demeure actionnaire du CH

Publié le 09/12/2011 à 13:17

Par La Presse Canadienne

Bell Canada pourra demeurer actionnaire du Canadien de Montréal en dépit de l'acquisition d'une participation de plus de 30 pour cent dans Maple Leaf Sports and Entertainement (MLSE), propriétaire des Maple Leafs de Toronto, grâce à une opération comptable qui lui permet de respecter les règlements de la Ligue nationale de hockey.

Ces règlements interdisent en effet à tout actionnaire qui détient plus de 30 pour cent d'une équipe de prendre une participation dans une autre équipe. Or, Bell détient aussi 18 pour cent des actions du Canadien de Montréal.

Bell et son concurrent Rogers se sont portés conjointement acquéreurs de 75 pour cent des actions de MLSE qui étaient détenues par le fonds de retraite des enseignants de l'Ontario, communément appelé "Teachers", ce qui leur donnait chacun une participation de 37,5 pour cent.

Bell a cependant aussitôt cédé 9,5 pour cent de ces actions à son propre fonds de retraite, ce qui ne lui laisse aux livres que 28 pour cent de propriété, lui permettant de demeurer sous la barre des 30 pour cent imposée par la LNH et, donc, de demeurer actionnaire du Tricolore.

Bell demeurera non seulement actionnaire mais aussi l'un des principaux commanditaires du Canadien de Montréal, tout en devenant actionnaire de MLSE, un consortium sportif qui, outre les Maple Leafs, détient notamment les Raptors de la NBA, le club de soccer Toronto FC, l'équipe de hockey junior des Marlies et le Air Canada Center, entre autres.

 

À la une

Bourse: Wall Street clôture en hausse et veut croire à un semblant d'élan

Mis à jour à 16:54 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto était fermée pour la fête de la Reine.

Voilà le Web3, la nouvelle dimension prometteuse pour l’entrepreneuriat

Mis à jour à 14:55 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. L’avènement de ce nouveau web, est rendu possible grâce à l’émergence du bitcoin

Virage numérique: le bon moment pour les minières

BLOGUE INVITÉ. Comme les minières ont eu «d'excellents résultats» en 2020 et 2021, le moment est idéal pour investir.