B Corp : maximiser l'impact social


Édition du 22 Septembre 2018

J'ai toujours cru que la raison d'être d'une entreprise ne se bornait pas à maximiser la «valeur pour les actionnaires». Quand les premières sociétés par actions de l'ère moderne ont été formées aux Pays-Bas et en Angleterre, au ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Énergies fossiles: prudence avec les «actifs échoués»

22/05/2019 | François Normand

BALADO - La Banque du Canada met en garde les investisseurs dans sa dernière Revue du système financier - 2019.

Transat affiche une perte de 49,6 millions $ au dernier trimestre

La perte s’élève à 1,32 $ par action diluée pour le trimestre clos le 31 janvier.

À la une

10 choses à savoir mardi

Il y a 44 minutes | Alain McKenna

Un krach boursier inédit si Trump n'est pas réélu. Pas santé, les burgers végé! Boeing dévoilera-t-il cet avion?

À surveiller: Dorel, Stantec et Bank of America

Il y a 30 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Dorel, Stantec et Bank of America?

Agriculture urbaine: des melons d'Oka à l'ancien hippodrome

BLOGUE. Urbanisme transitoire: cet été, il poussera des melons d'Oka sur le terrain vacant de l'Hippodrome Blue Bonnets.