Agropur fait le point sur une année 2019 difficile

Publié le 12/02/2020 à 14:27

Agropur fait le point sur une année 2019 difficile

Publié le 12/02/2020 à 14:27

Par La Presse Canadienne
Le PDG d'Agropur, Émile Cordeau.

Le PDG d'Agropur, Émile Cordeau. (Photo: La Presse canadienne)

L’année 2019 n’a pas été de tout repos pour Agropur, qui, en plus de remanier sa haute direction, a vu son excédent net dégringoler, ce qui a fait plonger de plus de moitié les ristournes déclarées aux membres.

La coopérative laitière, qui tient mercredi sa 81e assemblée annuelle, a vu son chiffre d’affaires progresser de 10,2% pour s’établir à 7,25 milliards $, alors que ses excédents nets ont dégringolé de 40%, à 40,2 millions $. Les ristournes ont fondu à 30 millions $, en baisse de 54%.

Le nouveau chef de la direction, Émile Cordeau, en poste depuis octobre dernier, a convenu, dans son message aux membres, que la rentabilité d’Agropur n’était pas «à la hauteur de son potentiel».

L’exercice 2019 comptait une semaine de moins par rapport à l’année financière précédente, a souligné la coopérative propriétaire des marques de yogourt Ïogo, du lait Natrel et du fromage d’Oka, entre autres.

En 2019, Agropur, qui réalise un peu moins de la moitié de son chiffre d’affaires aux États−Unis, a notamment fermé des usines au Québec en plus de procéder à des licenciements, notamment chez des cadres au sein de la haute direction. Robert Coallier a cédé sa place de chef de la direction à M. Cordeau l’automne dernier. 

Tous ces éléments ont contribué à faire bondir les sommes versées en indemnités de départ, qui ont totalisé près de 6,4 millions $ en 2019, par rapport à 922 000$ l’année précédente.


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

«On a rebondi en Chine grâce à la discipline», dit un dirigeant de Savaria

27/03/2020 | François Normand

Son usine de Huizhou, au nord de Hong Kong, a rouvert et a reparti sa production, sans que personne ne soit malade.

«On ne lâche pas»

27/03/2020 | Marine Thomas

En ces temps durs, nos journalistes en télétravail sont au front pour vous offrir la meilleure information possible.

Le plan d'aide d'Ottawa bien reçu

Mis à jour le 27/03/2020 | La Presse Canadienne

Le gouvernement Trudeau ne semble pas se fixer de plafond devant l'ampleur des fonds nécessaires en ces temps de crise.