Un concurrent de DeSerres prépare son entrée en Bourse

Publié le 28/03/2012 à 09:16, mis à jour le 28/03/2012 à 09:56

Un concurrent de DeSerres prépare son entrée en Bourse

Publié le 28/03/2012 à 09:16, mis à jour le 28/03/2012 à 09:56

Par lesaffaires.com

[Photo : Michaels Store]

Le détaillant américain Michaels, qui concurrencera DeSerres au Québec l’automne prochain en ouvrant sept commerces dans la province, prépare son entrée en Bourse.

Michaels est le détaillant d’articles de loisirs créatifs le plus important en Amérique du Nord, avec 1 060 magasins aux États-Unis et au Canada, en plus des 136 magasins de la chaîne Aaron Brothers.

PLUS : Michaels : de la concurrence à DeSerres débarque au Québec

Le géant texan investit 20 millions $ en vue d’ouvrir sept grandes surfaces dans la région de Montréal.

Michaels est la propriété des fonds d’investissement privés Bain Capital LLC et Blackstone Group depuis six ans. Ces fonds ont embauché les banques d’affaires Goldman Sachs Group et J.P. Morgan Chase pour préparer l’appel public à l’épargne.

Le détaillant devrait déposer les documents réglementaires aux autorités boursières américaines d’ici deux semaines, selon une source du Wall Street Journal.

S'il mène à terme son projet, le détaillant américain effectuera un retour en Bourse. Son capital a été fermé il y a six ans par un groupe d’investisseurs comprenant Bain Capital et Blackstone. Ces fonds avaient déboursé 6 milliards $ US pour privatiser la chaîne.

L’entrée en Bourse fournira à Michaels de nouvelles munitions pour financer son expansion, dont son offensive au Québec. Le détaillant a indiqué plus tôt en mars qu’il prévoyait investir entre 140 et 160 millions $ US en 2012 pour ouvrir jusqu’à 50 commerces.

Au cours des deux dernières décennies, Michaels a aussi acquis des concurrentes pour accélérer son expansion, dont le détaillant MJ Designs.

 

 

À la une

Hydro Québec confirme le gel en avril et une remise de 500 millions $

Il y a 25 minutes | La Presse Canadienne

Le montant de remise sera établi selon la consommation entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019.

10 choses à savoir lundi

Comment arrêter le gaspillage alimentaire. Démanteler les géants des télécoms! Des vêtements avec votre chambre d'hôtel?

Dites, ça vous dirait de travailler depuis la Floride?

BLOGUE. Votre réalité, demain matin? Oui, mille fois oui, selon une étude de Harvard et de la Northeastern...