Rona réduit ses ambitions

Publié le 11/05/2011 à 12:09, mis à jour le 11/05/2011 à 13:33

Rona réduit ses ambitions

Publié le 11/05/2011 à 12:09, mis à jour le 11/05/2011 à 13:33

Par La Presse Canadienne

La chaîne de quincailleries Rona (TSX:RON) a connu un dur début d'année qui l'a contrainte à donner un coup de frein à ses projets d'expansion.

À son premier trimestre, qui a pris fin le 27 mars, l'entreprise de Boucherville a essuyé une perte nette de 16,8 millions $ (13 cents par action), alors qu'elle avait dégagé des profits nets de 3 millions $ (deux cents par action) pendant la même période de 2010.

Les analystes sondés par Thomson Reuters tablaient en moyenne sur un bénéfice par action de trois cents.

Les investisseurs n'ont pas apprécié: l'action de Rona a plongé de 7,6 pour cent mardi pour clôturer à 12,25 $ à la Bourse de Toronto. Il faut remonter à 2009 pour retrouver un cours aussi bas.

Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont chuté de 12,6 pour cent, ce qui a contribué à faire reculer les revenus totaux de Rona de quatre pour cent, à 918,2 millions $.

Le détaillant a imputé ces mauvais résultats aux conditions climatiques défavorables partout au Canada en mars, à la faible confiance des consommateurs et à la fin des programmes gouvernementaux favorisant la rénovation résidentielle.

"Ç'a été moins négatif que pour notre plus grand concurrent (Home Depot), ce qui signifie que lorsque l'industrie est en baisse, nous continuons de gagner des parts de marché", s'est consolé mardi le président et chef de la direction de Rona, Robert Dutton, à l'issue de l'assemblée des actionnaires de l'entreprise.

Malgré le caractère conjoncturel des résultats, Rona a annoncé la mise en place de mesures dans l'espoir de mettre fin au déclin.

Le détaillant réduira de 17 millions $ son budget consacré à la construction de nouveaux magasins et de 11 millions $ celui destiné à la maintenance de ses installations, tout en accroissant de 3 millions $ ses investissements en informatique.

Au final, les dépenses en immobilisation devraient atteindre 125 millions $ en 2011, alors que la somme de 150 millions $ était prévue jusqu'ici.

 

PLUS :

90 sec. avec Robert Dutton : «un jour, le consommateur devra rénover sa maison»

Rona plonge en Bourse

Analyse : Rona et Canadian Tire

Rona, une aubaine permanente ?

À la une

Bourse: Wall Street attend les chiffres sur l'inflation

Mis à jour à 17:11 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Pour Patrick O’Hare de Briefing.com, la Bourse new-yorkaise était en phase d’attente lundi.

Microsoft achète Nuance pour 19,7G$US

09:02 | AFP

Le géant de l'informatique paie 56$ par action en espèces pour la firme spécialisée en intelligence artificielle.

Le bitcoin dépasse 60 000$US avant l'entrée en Bourse de Coinbase

08:38 | AFP

Le marché des devises virtuelles ne cesse de gonfler ces derniers mois.