Les actionnaires de Bombardier rejettent les propositions du Médac

Publié le 02/06/2010 à 10:18

Les actionnaires de Bombardier rejettent les propositions du Médac

Publié le 02/06/2010 à 10:18

Le pdg de Bombardier, Pierre Beaudoin. Photo: lesaffaires.com

Les actionnaires de Bombardier viennent de rejeter en bloc les trois recommandations présentées ce matin par le Mouvement d’éducation des actionnaires (Médac), à l’occasion de l’assemblée annuelle des actionnaires de l’entreprise canadienne.

Au terme d'un vote secret, les actionnaires ont rejeté dans une proportion de 99,3% la première proposition du Médac. Elle recommandait que le conseil d’administration soumette au vote des actionnaires un nombre de candidats supérieur au nombre de postes à pourvoir au sein du conseil d’administration.

PLUS: Les profits de Bombardier demeurent stables

La deuxième proposition a été rejetée par les actionnaires dans une proportion de 84,5%. Cette dernière recommandait que le conseil d’administration adopte une règle de gouvernance stipulant que la politique de rémunération de leurs hauts dirigeants fasse l’objet d’un vote consultatif auprès des actionnaires.

Enfin, la troisième proposition a été rejetée dans une proportion écrasante de 96,2% par les actionnaires de Bombardier.

Cette dernière recommandation du Médac proposait que le rapport annuel et la circulaire de sollicitation de procurations de la direction dévoilent les «ratios d’équité» entre la rémunération globale du chef de la direction d’une part, la rémunération globale des 5 dirigeants désignés d’autre part et la rémunération globale moyenne des employés.

L’assemblée des actionnaires se poursuit actuellement avec la période des questions des actionnaires. Lesaffaires.com est sur place.

 

À la une

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.