Bombardier presse Stephen Harper de retourner en Chine

Publié le 02/11/2011 à 17:41, mis à jour le 02/11/2011 à 18:51

Bombardier presse Stephen Harper de retourner en Chine

Publié le 02/11/2011 à 17:41, mis à jour le 02/11/2011 à 18:51

«La Chine est un client. La Chine est un partenaire. Et la Chine se consacre avec sérieux au développement de son industrie aérospatiale» a insisté M. Hachey. Comme d'autre pays, la Chine s'assure que chaque acquisition d'appareils permette le développement de relations d'affaires avec son industrie locale».

C’est pourquoi, a-t-il expliqué, que Bombardier a choisi de collaborer avec COMAC, cette société d’État fondée en 2008. Cette dernière produira entre autres le C919, un avion de 163 sièges, spécifiquement conçu pour faire concurrence au B737 de Boeing et à l’A320 d’Airbus. Le lancement de cet appareil est prévu pour 2016.

La famille d’avions CSeries de Bombardier n’entrera pas en concurrence contre cet appareil. Mais son fuselage sera fabriqué en Chine. Et il n'est pas exclu que d’autres appareils plus petits, commercialisés par Bombardier pourraient souffrir éventuellement de la concurrence chinoise.

«Ce genre d’entente de partenariat avec les industriels chinois n'est pas devenus essentiels qu'à Bombardier, mais également pour toute l’industrie canadienne dans son ensemble», a-t-il dit.

«La performance de l’industrie canadienne des prochaines décennies dépendra de la capacité de ses entreprises à multiplier ces partenariats d'affaires.»

 

 

À la une

Le titre de Sonder recule légèrement à sa première journée en Bourse

Il y a 54 minutes | Denis Lalonde

Sonder a officiellement fait son entrée au Nasdaq mercredi après sa fusion avec la SPAC Gores Metropoulos II.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 16 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Marchés: l'Europe reste prudente avant l'ouverture à Wall Street qui s'annonce en hausse selon les contrats à terme.

Bourse: Wall Street termine dans le rouge, correction pour le Nasdaq

Mis à jour le 19/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse.