Beijing veut attirer des investisseurs grâce à trois zones franches


Édition du 17 Janvier 2015

Beijing veut attirer des investisseurs grâce à trois zones franches


Édition du 17 Janvier 2015

Par François Normand
Accélérer le virage industriel de la Chine

Selon des analystes, Beijing souhaite aussi que la zone à Shenzhen - et, du reste, celles de Fujian et Tiajin - contribue à accélérer le virage de l'industrie manufacturière de la Chine, pour la faire passer d'une industrie à faible valeur ajoutée à une industrie à haute valeur ajoutée.

La création de ces nouvelles zones de libre-échange et de celle de Shanghai s'inscrit dans la pure tradition de la stratégie des petits pas déployée par le parti communiste chinois depuis près de 40 ans.

Selon certains analystes, la stratégie de Beijing s'inspire des réformes lancées par l'ancien dirigeant chinois Deng Xiaoping à la fin des années 1970 dans la ville de Shenzhen afin d'ouvrir la Chine communiste au capitalisme et au commerce international.

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 17/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX chute de plus de 50 points et Wall Street est en hausse.

À surveiller: Adobe, Cargojet et OceanaGold

17/06/2024 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Adobe, Cargojet et OceanaGold ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le président du Conseil du patronat, Karl Blackburn, atteint d'un cancer

17/06/2024 | Les Affaires

«Je devrai prioriser ma santé dans les prochains mois pour combattre cette maladie.»