Un argument pour des évaluations plus élevées


Édition du 18 Mai 2019

Un argument pour des évaluations plus élevées


Édition du 18 Mai 2019

Par Stéphane Rolland

PORTEFEUILLE. Il y a un argument pour des évaluations «encore plus généreuses» à la Bourse de New York, croit Jonathan Golub, de Credit Suisse. L'affirmation du stratège est audacieuse : au moment où il publie sa note (6 mai dernier), le S&P 500, qui a rebondit de 25 % depuis sont creux de décembre, s'échange à 16,9 fois les prévisions de bénéfices des 12 prochains mois. En moyenne, l'indice s'est échangé aux alentours de 15,1 fois depuis 35 ans. M. Golub pense, pour sa part, qu'il faut utiliser une autre mesure que le ratio cours/bénéfice pour évaluer la valeur du marché. Il juge que les flux de trésorerie sont un meilleur indicateur, car ils sont plus corrélés à la valeur de l'argent que retournent les sociétés à leurs actionnaires (dividende et rachat d'actions) dans l'avenir. Or, lorsqu'on regarde la valeur du S&P 500 par rapport à ses flux de trésorerie, l'indice se trouve à un escompte de 20 %. L'aubaine monterait à 40 % si on utilise plutôt le retour sur le capital investi.

À la une

Bourse: Wall Street monte avant la Fed, termine janvier sur une note positive

Mis à jour le 31/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture sur un gain de près de 200 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 31/01/2023 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Amazon, TC Transcontinental et Lightspeed

31/01/2023 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres d'Amazon, TC Transcontinental et Lightspeed? Voici quelques recommandations d’analystes.