Rémunération: le dividende perd de son charme


Édition du 11 Mai 2019

Félix (un pseudonyme) est fier du chemin parcouru par la boîte d'informatique qu'il a fondée avec un ami. Lancée sans prétention en 2009, elle ne devait lui apporter qu'un revenu d'appoint. «C'était une entreprise de soir et de fin de semaine», dit-il.
Les ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Hydro-Québec versera son deuxième plus important dividende dans les coffres de l'État

La société d’État a dévoilé mercredi un bénéfice net de 3,19 milliards $, en progression de 12 % par rapport à 2017.

Bernie Sanders: l'allocateur de capital?

BLOGUE INVITÉ. Regard sur la politisation des rachats d'actions.

À la une

Will.i.am investit dans la montréalaise Stradigi AI

23/05/2019 | Martin Jolicoeur

«Nous voulons devenir un acteur majeur de l’industrie mondiale de l’IA», affirme son président.

Bourse: Wall Street, rattrapée par les tensions, baisse

23/05/2019 | lesaffaires.com

REVUE DES MARCHÉS. Elles se cristallisent actuellement autour du géant chinois des télécoms Huawei.

Le baril de brut new-yorkais perd 5,7% au terme de sa pire séance de l'année

23/05/2019 | AFP

Plusieurs statistiques publiées jeudi ont laissé craindre un ralentissement de l’économie mondiale.