Les Canadiens vont-ils moins consommer?

Publié le 18/09/2008 à 00:00, mis à jour le 07/10/2013 à 14:18

Les Canadiens vont-ils moins consommer?

Publié le 18/09/2008 à 00:00, mis à jour le 07/10/2013 à 14:18

Par La Presse Canadienne

Au sommet de la liste de souhaits des détaillants figure fort probablement une hausse de la confiance des consommateurs, alors que l'état de santé de l'économie demeure à l'esprit de ces derniers.

La crainte d'achats réduits à leur plus simple expression pourrait inciter les marchands à diminuer leurs prix afin d'attirer la clientèle lors des trois mois cruciaux précédant Noël, période clé de l'année pour le secteur de la vente au détail.

Depuis la mi-juillet, le principal indice de la Bourse de Toronto a perdu environ 20 pour cent de sa valeur, entraînant dans sa chute les investissements personnels. Cette baisse de la richesse aura éventuellement un effet négatif sur la volonté des gens à dépenser.

Les Canadiens jettent déjà un regard sombre sur l'économie, selon un sondage d'Angus Reid Strategies.

Un sondage mené via Internet plus tôt ce mois-ci a permis de constater que 36 pour cent des Canadiens jugent l'économie dans un "mauvais" état. Il s'agit d'une hausse comparativement au chiffre de 30 pour cent observé en juillet.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 ao√Ľt


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre

À la une

COVID-19: quel avenir pour les espaces à bureaux?

Il y a 19 minutes | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Le travail au bureau de demain matin ne ressemblera pas à ce qu'il était hier, selon des études...

Entrée en vigueur de l'ACEUM sous haute tension

01/07/2020 | AFP

La version finale du traité avait été ratifiée fin 2019 après de nombreux amendements sous l’impulsion des démocrates.

ACEUM: des experts exhortent les entreprises à être vigilantes

L'accord Canada‚ąí√Čtats-Unis‚ąíMexique (ACEUM) entre en vigueur mercredi.