Les 10 destinations où les milléniaux voudraient améliorer leur carrière

Publié le 07/12/2017 à 12:22

Les 10 destinations où les milléniaux voudraient améliorer leur carrière

Publié le 07/12/2017 à 12:22

Par lesaffaires.com

DOSSIER FAIRE SORTIR LES MILLÉNIAUX - La tendance est claire: 8 jeunes travailleurs sur dix envisagent de s'expatrier pour étoffer leur CV. Voici les marchés nationaux privilégiés.

Le Forum économique mondial (WEF) sonde chaque année des milliers de milléniaux de par le monde sur sur leurs priorités, préoccupations et attitudes dans le cadre de son étude Global Shapers.

Les résultats de l'enquête d'opinion 2017, menée auprès de plus de 31000 personnes âgées entre 18 et 35 ans et originaires de 186 pays, brossent le portrait de la jeunesse et leur sa vision sur l'impact des technologies sur l'emploi, la confiance qu'ils accordent aux médias, grandes entreprises et gouvernements, les problèmes les plus préoccupants dans le monde... Lire notre Bulletin Privilège Le travail, un casse-tête pour les jeunes?

Près de 40% des jeunes interrogés ont déclaré que ce qui les préoccupait le plus quand ils postulaient était leur manque d'expérience.

Mais pour en acquérir ou progresser dans leur carrière, l’écrasante majorité des jeunes travailleurs (81,1%) envisage de s’expatrier au-delà des océans.

Certains pays sont des points de chute plus favorables pour les millennials que d'autres. Le classement est dominé par l'Amérique du Nord mais aussi, assez logiquement, les pays de l'OCDE.

Les milléniaux jettent d’ailleurs leur dévolu sur 5 destinations principales: les États-Unis, le Canada (!), le Royaume-Uni mais aussi l’Allemagne et l’Australie.

«Il sera intéressant de continuer à mesurer cette tendance alors que le nouveau président américain développe une tout autre politique», soulignent les auteurs. Réflexion également valable pour la Grande-Bretagne qui divorce de l’Union européenne.

Voici les 10 pays dans lesquels les 18-35 ans souhaiteraient s'établir pour faire progresser leur carrière:

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.