À la reconquête de l'eldorado américain

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

À la reconquête de l'eldorado américain

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

Des produits personnalisés

Le fabricant de meubles en acier Amisco, de L'Islet, a aussi connu des années difficiles. Créée en 1954, l'entreprise fabrique principalement des lits, des tabourets, des chaises et des tables. Environ 55 % de ses ventes se font aux États-Unis, où elle exporte depuis la fin des années 1970. Alors qu'elle comptait plus de 300 employés au début des années 2000, elle n'en compte plus que 160 aujourd'hui.

Dès le début des années 2000, voyant apparaître la concurrence chinoise aussi bien au Canada qu'aux États-Unis, Amisco a fait une plus grande place à la personnalisation des produits. Les acheteurs peuvent choisir des couleurs de tissu et de métal, des tissus pour couvrir les sièges de métal ou des accents de bois. «C'est impossible à obtenir des fabricants chinois, donc cela nous permet de nous démarquer auprès des consommateurs», explique le pdg, Réjean Poitras.

La baisse du dollar canadien encourage Réjean Poitras, mais elle n'est pas encore assez prononcée pour avoir un effet important sur les prix. Depuis deux ans, il constate aussi une augmentation des ventes au détail de meubles aux États-Unis.

Bref, sans nécessairement espérer un retour au dynamisme des années 1990, il y a lieu d'espérer que les prochaines années verront les ventes augmenter chez nos voisins du Sud.

197: La valeur des exportations québécoises de meubles de maison s’est élevée à 197 millions de dollars en 2013. Elles ont diminué de 64 % depuis 2005. Elles atteignaient alors plus de 544 M$. Source : Ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations du Québec

Cliquez ici pour consulter le dossier Industrie du meuble


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...