Pressions sur Québec pour un prolongement du PACME

Publié le 05/06/2020 à 15:25

Pressions sur Québec pour un prolongement du PACME

Publié le 05/06/2020 à 15:25

Par La Presse Canadienne
Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard

Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard (Photo: Jérôme Lavallée)

L'opposition libérale fait pression sur le gouvernement Legault pour qu'il prolonge le PACME, un programme de soutien financier destiné aux PME, qui a obtenu un succès inespéré, avant de connaître une fin abrupte.

Le ministre des Finances, Eric Girard, s'est montré ouvert, vendredi, à cette proposition.

Plusieurs milliers de petites et moyennes entreprises (PME) ont été frustrées d'apprendre récemment qu'elles n'auraient pas accès au programme, faute de fonds disponibles. La cagnotte est vide.

Visiblement, le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME), piloté par le ministre du Travail, Jean Boulet, répondait véritablement à un besoin. Victime de son succès, il n'a pas réussi à répondre à la forte demande. 

Créé en avril, il devait normalement être disponible jusqu'au 30 septembre.

Vendredi, en Chambre, l'opposition libérale a reconnu la pertinence et la valeur de ce programme, en demandant au gouvernement d'ajouter les fonds nécessaires afin de permettre à toutes les PME laissées de côté d'en profiter elles aussi.

Le PACME devait aider les PME à survivre à la pandémie. Le programme était accompagné d'une enveloppe de 100 millions $ au départ. À la mi-mai, la demande étant tellement forte, le ministre Boulet a dû allonger 50 millions $ supplémentaires.

Malgré le confinement et la suspension des activités normales, le but visé par le gouvernement était de maintenir les employés au travail dans les PME, en finançant des activités de formation reliées à leur domaine. 

Québec assume les salaires des employés, jusqu'à concurrence de 25 $ l'heure, tout en s'occupant des frais des formateurs et l'achat du matériel requis.

Ainsi, au moins 22 000 entreprises comptant au total quelque 127 000 travailleurs ont pu profiter du PACME. 

À la mi-mai, au moment d'injecter des fonds supplémentaires, le ministre Boulet déclarait que «les entreprises éprouvent encore des besoins réels et urgents. Il est essentiel de leur assurer notre appui».

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À la une

La subvention salariale d'urgence reconduite jusqu'à l'été 2021

Comme prévu, la lutte à la pandémie occupe une grande place dans le discours du Trône du gouvernement Trudeau.

Un discours du Trône «décevant pour le Québec», dit François Legault

Le commentaire de François Legault sur le discours du Trône ne s'est pas fait attendre.

Deuxième vague: Justin Trudeau fera un discours à la nation

Mis à jour le 22/09/2020 | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau fera un discours à la nation mercredi soir.