COVID-19: les États-Unis «prêts» à vacciner les enfants de 5-11 ans

Publié le 20/10/2021 à 09:37

COVID-19: les États-Unis «prêts» à vacciner les enfants de 5-11 ans

Publié le 20/10/2021 à 09:37

Par AFP

Un comité d'experts des CDC doit se réunir sur la question les 2 et 3 novembre, et la recommandation de l'agence devrait suivre très rapidement après cette date. (Photo: 123RF)

Washington — La Maison Blanche a dévoilé mercredi son plan pour commencer dès le mois prochain la vaccination contre la COVID-19 de 28 millions d'enfants américains âgés de 5 à 11 ans avec le remède de Pfizer, une fois l'autorisation donnée par les autorités sanitaires.

«Nos efforts de planification signifient que nous serons prêts à commencer les injections dans les jours qui suivront une recommandation finale» des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), a écrit la Maison Blanche dans un communiqué. 

Un comité d'experts des CDC doit se réunir sur la question les 2 et 3 novembre, et la recommandation de l'agence devrait suivre très rapidement après cette date.

Auparavant, un comité consultatif de l'Agence américaine des médicaments (FDA) étudiera les données fournies par Pfizer le 26 octobre. Si sa recommandation est positive, la FDA donnera son feu vert officiel, afin d'ouvrir la voie aux CDC.

Les vaccins seront disponibles dans des cabinets de pédiatres, des hôpitaux pédiatriques, mais aussi dans des écoles, a précisé la Maison Blanche. 

L'emballage des vaccins a été modifié pour être plus facile à utiliser par ces petites structures, avec des paquets de 10 flacons (contenant chacun 10 doses). Le gouvernement fournira également les équipements nécessaires aux injections, y compris des aiguilles plus petites.

Le gouvernement américain a assuré que les États-Unis s'étaient procuré assez de doses pour vacciner tous les enfants de cette tranche d'âge.

Sur le même sujet

Titres en action: Pfizer, BioNTech, Banque Scotia

Mis à jour le 26/09/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Moderna accuse Pfizer/BioNTech de violation de brevet sur le vaccin contre la COVID

26/08/2022 | AFP

Moderna et Pfizer associé à BioNTech ont les premiers mis en production leurs vaccins contre le coronavirus.

À la une

Leçon de compassion par Michelle Williams

Il est difficile de reconnaître le mal-être lorsqu’il foule le sol de nos espaces au travail.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, sixième baisse d'affilée pour le Dow Jones

Mis à jour à 17:12 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le rouge.

À surveiller: H2O Innovation, AGF et AG Growth

Que faire avec les titres de H2O Innovtion, AGF et AG Growth? Voici quelques recommandations d’analystes.