Une caméra pour déceler la fatigue du conducteur


Édition du 10 Mai 2014

Une caméra pour déceler la fatigue du conducteur


Édition du 10 Mai 2014

Il y a de l'action dans les bureaux de Scientific Reform Group (SRG) International, une petite entreprise montréalaise. Les corridors sont encombrés par un nouveau mobilier de bureau pas encore installé, mais rien pour ralentir le rythme pour les employés qui se déplacent avec une détermination propre aux entreprises en expansion.

Après 10 ans de R-D, SRG International est sur le point de lancer le système Driver Alertness Detection System (D.A.D.S.), qui permet de détecter les signes de fatigue chez un conducteur et de l'avertir lorsque le moment est venu de se reposer.

La technologie au coeur de D.A.D.S. se retrouve déjà dans certaines voitures de luxe, l'inventeur du système ayant déjà octroyé des licences d'exploitation à quelques manufacturiers.

Cet inventeur se prénomme Raphael. Diplômé en mathématiques du Massachusetts Institute of Technology à 18 ans, il reste discret et refuse de dévoiler son identité complète au public, afin de maintenir son attention sur le produit qu'il développe. Car ce qui l'anime n'est pas la célébrité, mais plutôt le développement de technologies en mesure d'aider l'humanité.

La technologie D.A.D.S. utilise une petite caméra que l'on fixe sur le tableau de bord et qui s'active au moyen d'une application mobile. La caméra observe 524 points sur le visage du conducteur, mais se concentre principalement sur les yeux.

La rapidité du mouvement des yeux au cours d'une journée fluctue selon le degré de fatigue d'une personne. Analysé en corrélation avec le mouvement des autres parties du visage, D.A.D.S. est en mesure de distinguer un conducteur sur le point de s'endormir d'un autre qui est simplement dans la lune.

Lorsque le système décèle des signes de somnolence, un témoin lumineux sur la caméra passe du vert au jaune en guise d'avertissement. Si les signaux de fatigue s'intensifient, un témoin rouge s'illumine afin d'indiquer au conducteur que le moment est venu de se reposer.

Selon Rémy Babin, responsable des relations publiques chez SRG International, l'objectif de l'entreprise va au-delà du profit. Le développement de technologies en mesure d'aider des causes humanitaires est au coeur de la mission de SRG, et si D.A.D.S. ne réussit qu'à sauver au moins une seule vie, l'heure sera au champagne dans les bureaux de cette entreprise en plein essor.

À la une

Bourse: Wall Street finit contrastée, nouveaux records pour Nasdaq et S&P 500

Mis à jour le 13/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX est en baisse de 1,2% et Wall Street est mitigé.

À surveiller: Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resources

13/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resourc? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 13 juin

Mis à jour le 13/06/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.