Les nouvelles du marché

Publié le 02/12/2021 à 09:15

Les nouvelles du marché

Publié le 02/12/2021 à 09:15

Par Refinitiv

Boeing écartée par Ottawa de l’appel d’offre pour les nouveaux chasseurs. (Photo: Jeff Cooper pour Unsplash)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ 

•  Variant Omicron: nouvelles mesures sanitaires aux É.-U. et en Allemagne. Les États-Unis et l’Allemagne ont fait comme d’autres pays à travers le monde en resserrant leurs mesures sanitaires visant à lutter contre la COVID-19, alors que le nouveau variant Omicron fait craindre le pire pour la reprise économique après presque deux années de pandémie. 

• Bénéfice moindre que prévu pour CIBC, qui relève son dividende de 10 %. CIBC a dévoilé un bénéfice moindre qu’attendu pour le quatrième trimestre, alors qu’elle a dû augmenter de 30 % les provisions pour mauvaises créances de ses divisions bancaires au détail et commerciale, et elle a annoncé une hausse de 10 % de son dividende. 

• L’OPEP et ses alliés prennent aujourd’hui une décision sur la production. Les membres de l’OPEP et leurs alliés décideront aujourd’hui s’ils augmentent ou s’ils réduisent leur approvisionnement en réaction aux importantes fluctuations des prix du pétrole, alors que les États-Unis ont puisé dans leurs réserves stratégiques et en raison des craintes liées au variant Omicron. 

• Canada Goose mise sur la sellette en Chine pour ses politiques de retours. Le fabricant de manteaux d’hiver Canada Goose est au cœur d’une controverse en Chine en raison d’un litige sur ses politiques de retour, après qu’un organisme municipal de surveillance l’ait convoqué en rencontre et que d’autres groupes l’ait accusé d’« intimider » des clients. 

• Boeing écartée par Ottawa de l’appel d’offre pour les nouveaux chasseurs. Le Canada a choisi mercredi d’exclure Boeing de l’appel d’offre de plusieurs milliards de dollars pour l’achat de 88 nouveaux avions de chasse, expliquant qu’un litige précédent entre la compagnie américaine et un avionneur canadien a influencé sa décision.

 

(Re)lire toutes les nouvelles du marché

 

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien sont en avance, alors que les prix du pétrole sont en hausse en attendant de connaître l’issue de la rencontre de l’OPEP et de ses alliés, mais les gains ont été limités par les craintes entourant la propagation du nouveau variant Omicron et son impact sur la relance économique mondiale. Les contrats à terme de Wall Street sont en hausse, malgré les préoccupations associées au variant Omicron et en attendant la publication aujourd’hui des données sur le chômage. Les titres européens ont chuté et le Nikkei japonais a terminé la séance en baisse en raison des craintes associées au variant Omicron ou de hausses de taux plus rapides que prévu. Le dollar américain est en baisse et les prix de l’or sont en repli en raison des récents commentaires du président de la Réserve fédérale des États-Unis.

 

TITRES À SUIVRE

• Canada Goose Holdings : le fabricant de manteaux d’hiver est au cœur d’une controverse en Chine en raison d’un litige sur ses politiques de retour, après qu’un organisme municipal de surveillance l’ait convoqué en rencontre et que d’autres groupes l’ait accusé d’« intimider » des clients. Canada Goose s’est trouvée sur la sellette dans les médias sociaux chinois au cours des derniers jours pour la façon dont a été traitée la demande d’une cliente qui voulait se faire rembourser des achats totalisant 1790,17 $ US après avoir découvert des problèmes de qualité. Dans une publication sur son compte personnel, elle affirme s’être fait répondre par l’entreprise que les produits vendus dans ses boutiques en Chine continentale n’étaient jamais remboursables. Lorsque questionnée par Reuters et par d’autres médias chinois, Canada Goose n’a pas voulu commenter ce dossier en particulier, mais elle a indiqué qu’il était possible de se faire rembourser pendant 14 jours, tel que le prévoit la loi chinoise, si un achat présente des problèmes de qualité. 

• Canadian Imperial Bank of Commerce : la banque a dévoilé un bénéfice moindre qu’attendu pour le quatrième trimestre, alors qu’elle a dû augmenter de 30 % les provisions pour mauvaises créances de ses divisions bancaires au détail et commerciale, et elle a annoncé une hausse de 10 % de son dividende, qui passera de 1,46 à 1,61 $ CA par action. La cinquième plus grande banque canadienne a aussi indiqué qu’elle rachèterait jusqu’à 10 millions d’actions, soit environ 2,2 % des titres en circulation. Le bénéfice net pour l’exercice de trois mois se terminant le 31 octobre, excluant certains éléments non récurrents, est passé de 1,28 à 1,57 G$ CA depuis pareille date l’an dernier, soit une hausse de 2,79 à 3,37 $ CA par action. Les analystes s’attendaient en moyenne à un montant de 3,53 $ CA par action, selon les données IBES de Refinitiv.

RECOMMANDATIONS

• Emera : JPMorgan hausse son cours-cible de 59 à 61 $ CA après une journée destinée aux investisseurs au cours de laquelle la compagnie a présenté ses perspectives en matière de capital et de base tarifaire pour la période 2022-2024. 

• National Bank of Canada : RBC hausse son cours-cible de 99 à 111 $ CA en raison de la très bonne performance de la banque au quatrième trimestre en matière de crédit et de l’amélioration de ses perspectives. 

• Royal Bank of Canada : TD Securities abaisse son cours-cible de 155 à 150 $ CA en raison de l’impact sur le bénéfice par action des dépenses élevées ou non récurrentes de la compagnie lors de la publication de ses résultats pour le quatrième trimestre.

 

PRINCIPAUX INDICATEURS À L’AGENDA

Pas d’indicateurs majeurs attendus aujourd’hui.

 

PUBLICATIONS DE RÉSULTATS

2 décembre

Canadian Imperial Bank of Commerce : prévision de bénéfice par action de 3,53 $ CA au T4

Major Drilling Group International : prévision de bénéfice par action de 0,16 $ CA au T2

Toronto-Dominion Bank : prévision de bénéfice par action de 1,96 $ CA au T4

 

3 décembre

Bank of Montreal : prévision de bénéfice par action de 3,21 $ CA au T4

Canadian Western Bank : prévision de bénéfice par action de 0,86 $ CA au T4

 

AGENDA DES SOCIÉTÉS

8h00 Canadian Imperial Bank of Commerce : téléconférence sur les résultats du T4

8h30 Tecsys : téléconférence sur les résultats du T2

10h00 ECN Capital : assemblée générale des actionnaires

10h00 Exco Technologies : téléconférence sur les résultats du T4

13h30 Toronto-Dominion Bank : téléconférence sur les résultats du T4

 

DÉTACHEMENTS DE COUPON

Great-West Lifeco : montant de 0,43 $ CA

Imperial Oil : montant de 0,27 $ CA

Lundin Mining : montant de 0,09 $ CA

Molson Coors Canada : montant de 0,42 $ CA

Open Text : montant de 0,22 $ US

Suncor Energy : montant de 0,42 $ CA

 

Toutes les prévisions d’analystes sont basées sur les données I/B/E/S de Refinitiv.

Sur le même sujet

Les applications de courtage «ludifiées» encouragent le risque

25/01/2022 |

Pour contrer les effets négatifs de la ludification, l’amélioration de la littératie financière semble être la solution.

La Fed commence sa réunion et décidera du rythme de hausse des taux

25/01/2022 | AFP

Inflation et annonces sur la hausse des taux directeurs au menu pour la réunion du comité de politique monétaire.

OPINION Bourse: Wall Street termine en baisse, le Dow Jones limite les pertes
Mis à jour le 25/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Les nouvelles du marché
Mis à jour le 25/01/2022 | Refinitiv
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi
Mis à jour le 25/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

CN: une nouvelle PDG, Jean Charest au CA

Le Canadien National (CN) veut repartir à neuf sous la gouverne de Tracy Robinson.

Pizza Salvatoré à la conquête du Nouveau-Brunswick

25/01/2022 | Emmanuel Martinez

La chaine Pizza Salvatoré compte maintenant sur le Nouveau-Brunswick et l’Ontario pour s’étendre.

Bourse: Wall Street termine en baisse, le Dow Jones limite les pertes

Mis à jour le 25/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto évolue également dans le rouge.