Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 24/02/2016 à 07:27

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 24/02/2016 à 07:27

Photo: Bloomberg

1-Ainsi va le pétrole, ainsi vont les Bourses. Une fois de plus, l’évolution des cours de la ressource dicte l’orientation des marchés mercredi.

«L'évolution du prix du pétrole est un élément qui influence les décisions des banquiers centraux (inflation) et mesure le niveau d'anxiété des investisseurs et donc le niveau des indices à court terme», résument les gestionnaires chez Barclays Bourse.

«La corrélation entre l'or noir et les indices étant forte ces derniers temps, le rebond qui tente de s'installer ces derniers jours pourrait être menacé», remarque de son côté Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque.

Les espoirs des investisseurs sont douchés par les réticences saoudiennes et iraniennes quant à une réduction de la production pour rééquilibrer le marché.

2-Vers 7h20, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq reculent de respectivement 0,85%, 0,87% et 1,15%, selon les négociations sur les contrats à terme. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, se déleste de 2,46% à 32,45$US, tandis que le baril de WTI laisse tomber 3,55%.

3-À l’étranger, la Bourse de Shanghai a déjoué la tendance négative en terminant avec un gain de 0,90%. En revanche, la Bourse de Tokyo a perdu 0,85% et celle de Hong Kong, 1,15%.

En Europe à la mi-séance, tous les indices que nous suivons sont en baisse notable. Le CAC 40 se replie de 2,17%, le DAX de Francfort, de 2,40% et le FTSE 100 de Londres, de 1,52%.

4-Sur le front des indicateurs, les investisseurs vont suivre de près la publication des données sur l'état des stocks de brut américain. Ces derniers augmentent depuis des semaines, témoignant de la faiblesse de la demande chez le premier consommateur mondial de brut. Également au menu, les ventes de maisons neuves de janvier et le discours de deux dirigeants de la Réserve fédérale américaine.

Au Canada, seul le discours d’un sous-gouverneur de la Banque du Canada, Lawrence Schembri, est sur le radar.

5-Parmi les titres en action, la Banque Royale(Tor., RY) a dégagé un bénéfice inférieur aux prévisions à son premier trimestre, soit 2,45G$ ou 1,58$ par action. Les analystes tablaient en moyenne sur un profit de 1,66$, selon Bloomberg.

Au sud de la frontière, l’acquéreur de Rona(Tor., RON), Lowe’s(NY., LOW), recule de 2,3% dans les négociations précédant l’ouverture officielle mercredi après avoir dévoilé une forte baisse de son bénéfice net au quatrième trimestre. Une charge de 530M$US a été prise pour refléter la fin de son aventure en Australie. La société a néanmoins répondu aux attentes, avec un bénéfice ajusté de 0,59$US par action.

Les analystes reviennent sur les résultats de la Banque Nationale(Tor. NA). Doug Young, de Desjardins Marchés des capitaux, reste tiède à l’égard du titre et abaisse sa cible de 2$, pour la fixer à 40$.

Les analystes se penchent également sur les résultats de la Banque de Montréal(Tor., BMO). Gabriel Dechaine, de Canaccord Genuity, réitère sa recommandation d’achat pour le titre, mais fait passer sa cible de 85$ à 82$.

Phil Russo, de Raymond James, fait bondir son cours cible pour le titre de Franco Nevada(Tor., FNV). Celui-ci passe de 53$US à 61$US, afin de refléter la récente entente de «streaming» conclue avec Glencore concernant une mine au Pérou. Ce titre a fait belle figure depuis le début de l’année: +29%.

Le fabricant de vêtements Gildan(Tor., GIL) doit aussi présenter ses résultats trimestriels. Lisez notre aperçu.

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 17/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX chute de plus de 50 points et Wall Street est en hausse.

À surveiller: Adobe, Cargojet et OceanaGold

17/06/2024 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Adobe, Cargojet et OceanaGold ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le président du Conseil du patronat, Karl Blackburn, atteint d'un cancer

17/06/2024 | Les Affaires

«Je devrai prioriser ma santé dans les prochains mois pour combattre cette maladie.»