Bourse: Wall Street a rebondi

Publié le 22/04/2024 à 09:37, mis à jour le 22/04/2024 à 18:20

Bourse: Wall Street a rebondi

Publié le 22/04/2024 à 09:37, mis à jour le 22/04/2024 à 18:20

(Photo: 123RF)

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a nettement rebondi lundi, moins inquiète des tensions géopolitiques et tournée vers les résultats de la technologie qui vont être dévoilés cette semaine.

Le principal indice boursier canadien s’est remis de ses pertes initiales pour terminer en hausse.

 

Pour (re)consulter les nouvelles du marché

 

Les indices boursiers à la fermeture

À Toronto, le S&P/TSX a progressé de +64,59 points (+0,30%) à 21 871,96 points.

À New York, le S&P 500 a progressé de +43,37 points (+0,87%) à 5 010,60 points.

Le Nasdaq a terminé en hausse de +169,30 points (+1,11%) à 15 451,31 points.

Le DOW a monté de +253,58 points (+0,67%) à 38 239,98 points.

Le huard a progressé de +0,0024$ US (+0,3343%) à 0,7300$ US.

Le pétrole a lâché -0,12$ US (-0,14%) à 83,02$ US.

L’or a reculé de -70,00$ US (-2,90%) à 2 343,80$ US.

Le bitcoin a clôturé en hausse de +2 025,73$ US (+3,14%) à 66 638,98$ US.

 

Contexte

Ce rebond à l’orée d’une semaine chargée et en résultats, et en indicateurs clés pour l’économie américaine, intervient après une nouvelle performance hebdomadaire médiocre, secouée par les inquiétudes d’escalade au Moyen-Orient entre Israël et l’Iran.

«Les marchés poussent un soupir collectif de soulagement parce que les tensions au Moyen-Orient ne se sont pas aggravées», a commenté Adam Sarhan de 50 Park Investments.

«À la veille du week-end, les boursiers vendaient les actions, car ils craignaient que la situation n’explose», a expliqué le gestionnaire de portefeuille.

«Cela n’a pas été le cas et les têtes froides ont prévalu», a-t-il ajouté, soulignant que non seulement les Bourses, mais tous les marchés s’étaient «ajustés» à cette détente.

Les taux obligataires étaient calmes à 4,61% pour ceux à dix ans.

Cette semaine, les investisseurs vont guetter la première estimation de la croissance américaine pour le premier trimestre et l’indice PCE d’inflation, le baromètre préféré de la banque centrale américaine (Fed) pour jauger l’inflation.

Les analystes s’attendent jeudi à une croissance modérée de PIB 2,2% en rythme annuel pour le premier trimestre.

Vendredi, ils tablent selon Marketwatch, sur une hausse de l’indice PCE de 2,6% sur un an contre 2,5% en février tandis que l’inflation sous-jacente pourrait tomber à 2,7% au lieu de 2,8%.

Au-delà de ces données macro-économiques qui auront toutes les attentions de la Fed pour déterminer l’évolution de sa politique monétaire, les marchés vont se focaliser sur les résultats des grands noms de la technologie.

Les publications de quatre des Sept Magnifiques, les sept plus grosses capitalisations du marché, sont au programme cette semaine avec Tesla dès mardi (TSLA, -3,40% à 142,05$US), Microsoft (MSFT, +0,46% à 400,96$US), Meta (META, +0,14% à 481,73$US) et Alphabet (GOOG, +1,43% à 157,95$US).

Le concepteur de puces pour l’intelligence artificielle Nvidia, qui avait vu fondre sa capitalisation boursière de 212 milliards de dollars américains vendredi en chutant de 10%, a repris des couleurs (NVDA, +4,35% à 795,18$US).

Ailleurs à la cote, Chipotle Mexican Gril (CMG), la chaîne de fast-food, a grimpé de 0,50% à 2 883,51$US peu avant de publier ses résultats.

Le spécialiste des logiciels clients Salesforce (CRM) a pris 1,28% à 273,81$US alors que ses discussions pour un rachat d’Informatica sont tombées à l’eau, selon des informations de presse.

Informatica (INFA) qui développe des plateformes multivendeurs qui unifient notamment des systèmes clientèles différents, s’est écroulée de 10,54% à 31,48$US.

Le «halving» du bitcoin, intervenu vendredi soir qui va diminuer la création des bitcoins et donc a le potentiel d’en augmenter la valeur en rendant la cryptomonnaie moins liquide, a profité aux sociétés du secteur.

Ainsi la plateforme d’échanges de cryptomonnaies Coinbase (COIN) a gagné plus de 7% à 225,86$US.

Et surtout, Riot Platforms (RIOT), un «mineur» ou créateur de bitcoins s’est envolé de 23,11% à 11,24$US.

 

 

 

Inscrivez-vous à notre infolettre thématique:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Id'nspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

Sur le même sujet

Bourse: le Nasdaq bat un record, le Dow Jones recule

Mis à jour le 28/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a chuté de plus de 100 points.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 28 mai

Mis à jour le 28/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les indices boursiers dispersés avant des indicateurs d'inflation.

OPINION Le dollar numérique déclaré hors-la-loi
Mis à jour le 27/05/2024 | François Remy
Bourse: Toronto termine en hausse, aidée par l'énergie et les industries
Mis à jour le 27/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 27 mai
Mis à jour le 27/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

28/05/2024 | Emmanuel Martinez

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

28/05/2024 | François Normand

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour le 28/05/2024 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.