Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Publié le 15/08/2022 à 17:21

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Publié le 15/08/2022 à 17:21

Par La Presse Canadienne

Turquoise Hill détient une participation de 66% dans la mine de cuivre et d’or Oyou Tolgoï, située dans le désert de Gobi en Mongolie. (Photo: La Presse Canadienne)

TORONTO — Les actions de la compagnie minière montréalaise Turquoise Hill Resources ont baissé de plus de 10% lundi après que le comité spécial d’administrateurs indépendants de la société a annoncé qu’une offre de Rio Tinto International Holdings d’acheter les actions de la société qu’elle ne possède pas déjà était trop basse.

L’offre de Rio Tinto de 34$ par action ne reflétait pas entièrement et équitablement la valeur stratégique fondamentale et à long terme de la participation majoritaire de la société dans la mine d’Oyou Tolgoï en Mongolie, selon le comité spécial.

Rio Tinto a fait son offre pour les 49% de Turquoise Hill qu’elle ne possède pas déjà plus tôt cette année dans une proposition qui valorisait la participation minoritaire dans la société à environ 3,4 milliards de dollars (G$).

Maryse Saint-Laurent, présidente du comité spécial, indique qu’une transaction au prix proposé par Rio Tinto ne rémunérerait pas équitablement les actionnaires minoritaires pour la valeur fondamentale à long terme de la participation de l’entreprise au projet minier Oyou Tolgoï.

Turquoise Hill détient une participation de 66% dans la mine de cuivre et d’or Oyou Tolgoï, située dans le désert de Gobi en Mongolie. Erdenes Oyu Tolgoi, une entité publique mongole, détient les 34% restants.

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto, lundi.

Sur le même sujet

Mine Oyou Tolgoï: Rio Tinto augmente son offre sur Turquoise Hill

Mis à jour le 24/08/2022 | La Presse Canadienne

La compagnie minière montréalaise Turquoise Hill est majoritaire dans le projet minier Oyou Tolgoï en Mongolie.

First Mining poursuit son acquisition de la mine d’or Duparquet en Abitibi

First Mining est également derrière les projets aurifères de Pitt et Duquesne en Abitibi-Témiscamingue.

À la une

Les surenchères dégringolent!

BLOGUE INVITÉ. Le ratio de surenchère a chuté à 31% en septembre 2022, et ce ratio devrait continuer à diminuer.

L'abordabilité du logement devrait s'améliorer en 2023, selon Desjardins

Desjardins a noté que le marché de la revente continuait de se refroidir au Québec.

Google affiche son ambition avec le Pixel 7

Il y a 50 minutes | AFP

Google a positionné son nouveau modèle à un prix très compétitif, soit 599 $US aux États-Unis.